Nouvelles

De l’acteur vedette au théâtre de festival

Vient de paraître, aux Presses de l’Université de Montréal, De l’acteur vedette au théâtre de festival. Histoire des pratiques scéniques montréalaises 1940-1980, de Sylvain Schryburt.

Arrière de couverture: 

Qu’est-ce qui a changé sur les scènes de théâtre à Montréal entre 1940 et 1980 ? Dans quelles circonstances la mise en scène au sens moderne du terme est-elle apparue au Québec ? Comment et sous quelles influences croisées s’est-elle transformée depuis son émergence dans les années 1940 jusqu’à sa contestation par les collectifs de création des années 1970 ? Quel type de jeu de l’acteur, d’esthétique scénique, de répertoire privilégiait-on et pourquoi ? Voilà des questions auxquelles Sylvain Schryburt répond dans cette première histoire des pratiques scéniques montréalaises au XXe siècle.

Nourri par d’abondantes sources archivistiques, illustré de photographies rarement ou jamais publiées, cet ouvrage fait revivre quarante années d’activité théâtrale montréalaise. Il raconte les grandes troupes comme les petites, il fait entendre des voix connues et d’autres qui le sont moins, il dresse la cartographie d’un théâtre en pleine ébullition dont il ne reste aujourd’hui que quelques échos lointains.

Professeur au Département de théâtre de l’Université d’Ottawa, Sylvain Schryburt a été rédacteur en chef de la revue L’Annuaire théâtral et critique aux Cahiers de théâtre Jeu. Entre l’histoire et l’essai critique sur les pratiques scéniques les plus contemporaines, ses travaux portent sur les relations entre l’esthétique et l’institution théâtrale. De l’acteur vedette au théâtre de festival est son premier livre.

Pour lire les articles de Sylvain Schryburt dans JEU consultez Érudit.

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *