Nouvelles

La demoiselle en blanc / L’escalier | Dominick Parenteau-Lebeuf

Vient de paraître, aux éditions Lansman, La demoiselle en blanc et L’escalier, de Dominick Parenteau-Lebeuf.

Arrière de couverture:

La demoiselle en blanc

Novembre 2009. Pour l’anniversaire de la chute du Mur, Berlin s’apprête à démolir les dernières ruines de son passé. L’une des maisons visées abrite une chambre noire où traîne le négatif d’une photo qui rêve d’être développé : la demoiselle en blanc. En mars 1933, l’homme qui a déclenché l’objectif est parti pour des vacances qui s’éternisent, la laissant mystérieusement dans des limbes photographiques. Depuis, elle attend son retour, désespère, y croit à nouveau, écoute, observe au dehors, tente de donner sens au mystère de cette absence. Elle va ainsi traverser, en 28 000 nuits, une bonne part du XXe siècle.

L’escalier

Deux appartements l’un au-dessus de l’autre, deux amoureux, un couple… et un futur escalier qui va permettre de communiquer sans mettre le nez dehors. Mais pourquoi donc la 21e marche de cet escalier est-elle porteuse d’émotion ?  

 

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *