Normal Desires Danse-Cité
Nouvelles

Les finalistes 2011 des prix Michel-Tremblay et Louise-Lahaye sont dévoilés

Le Centre des auteurs dramatiques (CEAD) et la Fondation du CEAD ont annoncé lundi, lors de la remise du 18e Prix Gratien-Gélinas, les noms des finalistes 2011 de la troisième édition du Prix Michel-Tremblay et de la quatrième édition du Prix Louise-LaHaye. Ces deux prestigieux prix soulignent chaque année l’excellence d’un texte dramatique, d’un auteur francophone canadien, porté à la scène durant la saison précédente, l’un toutes catégories confondues et l’autre dans la catégorie Jeune public.

Prix Michel-Tremblay pour le meilleur texte dramatique

VILLES MORTES de Sarah Berthiaume. Produit par Abat-Jour Théâtre.

TOM À LA FERME de Michel Marc Bouchard. Produit par le Théâtre d’Aujourd’hui. Publié chez Leméac Éditeur.

TRANSMISSIONS de Justin Laramée. Produit par le Théâtre Qui Va Là. Publié chez Dramaturges Éditeurs.

LA GUERRE AU VENTRE de Michel Ouellette. Produit par le Théâtre du Nouvel-Ontario. Publié aux Éditions du Nordir.

SEXY BÉTON d’Annabel Soutar. Produit par Porte Parole.

Prix Louise-LaHaye pour l’écriture dramatique jeune public

ERNEST T. de Francis Monty. Produit par Ubus Théâtre.

BRITANNICUS NOW de Marilyn Perreault. Produit par le Théâtre du Double signe. Publicé chez Lansman Éditeur.

Le lauréat du Prix Michel-Tremblay recevra une bourse de 20 000 $, dont 10 000 $ versés par le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), et 10 000 $ versés par la Fondation du CEAD grâce à l’appui de Van Houtte. Le lauréat du Prix Louise-LaHaye se méritera une bourse de 10 000 $, octroyée grâce au soutien d’Hydro-Québec, ainsi que le titre d’auteur associé à la Maison Théâtre pour une année. Les noms des gagnants seront dévoilés le mardi 29 novembre à 14 h au Café de l’Usine C.

Communiqué de presse | CEAD

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *