Normal Desires Danse-Cité
Nouvelles

La passion du théâtre: Camus à la scène | Sophie Bastien, Geraldine F. Montgomery et Mark Orme

Vient de paraître, aux éditions Rodopi, La passion du théâtre – Camus à la scène, un ouvrage collectif sous la direction de Sophie Bastien, Geraldine F. Montgomery et Mark Orme.

Présentation de l’éditeur:

Voici enfin une somme critique consacrée aux multiples facettes de la relation entre Albert Camus et la scène de théâtre. Réunissant des exégètes camusiens aussi bien que des théâtrologues et des professionnels de la scène, elle embrasse une pluralité d’approches et de sensibilités. La première de ses quatre parties se concentre sur le répertoire dramatique de Camus : les pièces de son cru autant que ses adaptations scéniques de romans, ses traductions de pièces étrangères et les créations collectives. La seconde partie considère le praticien qui a expérimenté tous les métiers de la scène, et la veine théorique qu’il développe dans certains textes de réflexion. L’ensemble de cette première moitié du livre couvre ses nombreux accomplissements reliés au théâtre ; celui-ci apparaît dans toute sa polymorphie comme une sphère d’activité permanente sur le parcours camusien. La suite du livre examine la fortune scénique remarquable non seulement du corpus dramatique mais aussi de récits camusiens : d’abord en France (c’est l’objet de la troisième partie), puis à l’étranger (c’est l’objet de la quatrième et dernière partie). D’une façon inusitée, en se penchant sur la vie théâtrale contemporaine, elle met vigoureusement au jour l’actualité de l’œuvre fictive de Camus à l’échelle occidentale.

La publication rassemble des textes de Sophie Bastien, Pierre-Louis Rey, Raymond Gay-Grosier, Marie-Gabrielle Nancey-de-Gromard, Geraldine F. Montgomery, Agnès Spiquel, David H. Walker, Anne Prouteau, Jason Herbeck, Lydie Parisse, Vincent Siano, Albert James Arnold, Sophie Bastien (qui signe un texte sur l’adaptation théâtrale de La Peste au Québec), Mark Orme et Eugène Kouchkine.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *