Nouvelles

D pour Dieu? | Simon Boudreault

Vient de paraître, chez Dramaturge Éditeurs, D pour Dieu?, de Simon Boudreault.

Notez que la pièce est présentement à l’affiche de la salle Jean-Claude Germain du Théâtre d’Aujourd’hui, jusqu’au 19 mai 2012.

Arrière de couverture:

À la manière d’un conteur, un homme nous livre le récit de sa vie. Il raconte que peu après sa naissance alors qu’il était pourtant le Dieu central de l’univers, celui auquel ses parents obéissaient au doigt et à l’œil, il a dû vivre l’amère frustration d’avaler une immonde purée de navet…
 
L’incident ayant remis en question sa propre nature divine, il en est arrivé à croire à la divinité de ses géniteurs. Puis, peu à peu, l’imperfection et la fragilité de ceux-ci lui faisant douter de leur divinité, il cherchera le Dieu de la Bible qui, malheureusement, brillera par son absence. D’illusions en désillusions, notre homme prendra tranquillement conscience d’une dure réalité : plus sa conception de l’univers s’élargit, plus sa place et son rôle diminuent…
 
Comédie existentielle, ludique et imagée, D pour Dieu ? est le récit épique et haut en couleur de la quête de sens à travers les différents obstacles qui surgissent tout au long de notre vie. C’est l’heure de l’humour, du cynisme, de l’espoir, du trouble troublant et de la froide réalité.

L’auteur:

Simon Boudreault vit à Montréal depuis toujours. Formé en interprétation au cégep Lionel-Groulx, il travaille depuis sa sortie comme comédien, improvisateur, marionnettiste, auteur et metteur en scène. En tant qu’auteur, on l’a découvert avec sa pièce Sauce brune qui visitait le tabou du sacre par son utilisation excessive. Ensuite il créera Soupers, une pièce qui décortiquait les relations malsaines essentiellement vécues autour d’une table. Il touche également à l’écriture du théâtre de marionnettes pour enfants avec La félicité ainsi que Sur 3 pattes (spectacle sans paroles), toutes deux créées par le Théâtre de l’OEil. D pour Dieu ? est la première pièce (et probablement la dernière !) où il se lance le défi d’écrire, de mettre en scène et de jouer.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *