Nouvelles

Les lauréats du Gala des Cochons d’or 2011-2012

Communiqué de presse : Ce jeudi 21 juin s’est tenu Aux Écuries la remise de prix des Cochons d’or qui souligne la créativité, l’inventivité et la qualité des spectacles réunis sous la bannière Carte Prem1ères.

Un gala pas comme les autres

Le duo d’animateur Marcus et Monsieur Poulpe (alias Mathieu Gosselin et Alexandre Leroux) s’est chargé avec sérieux d’orchestrer cette célébration sans lésiner sur la danseuse à plumes brésilienne, le bébé cochon vivant qui-sait-faire-le-beau et autres numéros spectaculaires dans un décor de studio télé (en circuit fermé) digne d’un talk-show des années 1960. Avec sérieux et vestons, tout au long de la soirée ils se seront attaqués à des questions de fond… À quoi ressemblera le théâtre du futur ? Quelle est la situation du théâtre animal au Québec ? La recherche théâtrale est-elle un mythe ou existe-t-elle vraiment ? Ils ont également su céder leur place à deux « cochonférenciers », Dominic Champagne et Fabien Cloutier, invités pour fouetter les aspirations collectives et éviter tout glissement vers la complaisance.

Le jury

Cette année, le jury composé de 17 artisans du théâtre (toutes disciplines confondues) a eu à jongler avec 34 spectacles. Si l’an dernier le jury modifiait certaines catégories pour en faire des affirmations politiques, on note dans la cuvée de prix 2011-2012 une nette tendance à souligner le travail des artisans du théâtre plus expérimental ou de pratiques alternatives.

 

LES GAGNANTS :

 

Le Cochon d’or

spectacle dont la force et l’originalité en ont fait un moment théâtral unique

Gagnant : Mon frère est enceinte, Productions Freestanding

En nomination : Capital Confiance, Transquinquennal + Groupe Toc, Just fake it, Joe Jack et John et Die Reise ou Les visages variables de Felix Mirbt, La Pire Espèce

 

La Direction des cochons

meilleure mise en scène

Gagnant : Catherine Bourgeois, Just fake it

En nomination : Sébastien Dodge, La Guerre et Collectif, Capital Confiance

 

Le Cochon dramatique

meilleur texte original écrit dans l’année

Gagnante : Emma Haché, Traffik Femme

En nomination: Fabien Cloutier, Billy (les jours de hurlement), et Johanna Nutter, Mon frère est enceinte

 

Le Cochon vedette

comédien s’étant distingué par la force de sa performance

Gagnant : Michael Nimbley, Just fake it

En nomination : Guillaume Cyr, Billy (les jours de hurlement) et Gilles Poulin-Denis, Rearview

 

La Cochonnette vedette

comédienne s’étant distinguée par la force de sa performance

Gagnante : Marcelle Hudon, Die Reise ou Les visages variables de Felix Mirbt et L’anatomie de l’objet, traité n°4 : l’objet vs le mot.

En nomination : Johanna Nutter, Mon frère est enceinte et Marie-Ève Milot, Cour à Scrap – Portrait d’une famille reconstituée

 

Le Cochon plastique

décor le plus remarquable

Gagnants : Vicky Côté, Stéphan Bernier, Louise Boudreault, Rage

En nomination : Lyne Paquette, Coma Unplugged, et Marie Szersnovicz, Capital Confiance

 

Le Cochon chiffon

costumes les plus remarquables

Gagnants : Gaétan Paré, Estelle Charron, La Guerre

En nomination : Marie Szersnovicz, Capital Confiance et Julie Vallée-Léger, Die Reise ou Les visages variables de Felix Mirbt

 

Le Cochon intouchable

éclairages ou vidéos les plus remarquables

Gagnant : Mathieu Marcil, Pharmak(ha)os

En nomination : Erwann Bernard, La mort de Kubrick, et Mélissa Perron, Le chien, la nuit et le couteau

 

Le Cochon tapageur

conception sonore la plus remarquable

Gagnant : Nicolas Letarte, Die Reise ou

Les visages variables de Felix Mirbt

En nomination : Philippe Lonergan, Pharmak(ha)os, et Larsen Lupin, Billy (les jours de hurlement)

 

Le Cochon coopération

équipe d’interprètes ayant démontré la plus grande cohésion sur scène

Gagnant : Die Reise ou Les visages variables de Felix Mirbt, La Pire Espèce 

En nomination : Just fake it, Joe Jack et John, et Capital Confiance, Transquinquennal + Groupe Toc

 

Le Néo-Cochon

artistes ayant montré le plus d’audace et d’innovation dans leur création

Gagnant : Théâtre à Bout Portant, Rage

En nomination : Transquinquennal + Groupe Toc, Capital Confiance

 

Les Cochonnailles

mention spéciale accordée à une réalisation remarquable

Marcelle Hudon, Die Reise ou Les visages variables de Felix Mirbt

 

Le Noble Cochon

pertinence sociale et sens de l’engagement

Gagnant : La Maison, Pirata Théâtre

En nomination : Just fake it, Joe Jack et John, et Traffik Femme, Le Trunk Collectif

 

Le Cochon lumineux

remis par le jury à la personnalité théâtrale qui a le plus inspiré la communauté dans la dernière année

David Lavoie

 

Le Cochon du peuple

production qui a obtenu le plus de votes des abonnés

La Guerre, THÉÂTRE DE LA PACOTILLE

 

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *