Nouvelles

La saison 2012-2013 de la Licorne est dévoilée!

Communiqué : Le dévoilement de la programmation 2012-2013 du Théâtre La Licorne et de sa compagnie résidente, La Manufacture, avait lieu hier matin. Denis Bernard, directeur général et artistique de La Manufacture / La Licorne a lancé la nouvelle programmation en compagnie de l’équipe de La Licorne et des artistes et artisans de la saison.

LES PRODUCTIONS D DE LA MANUFACTURE

Du 2 octobre au 10 novembre à La Grande Licorne, Denis Bernard met en scène la pièce CE MOMENT-LÀ, un texte de l’auteure irlandaise Deirdre Kinahan, traduit par Fanny Britt. Nial a commis l’Irréparable lorsqu’il était adolescent. Après avoir payé sa dette à la société, des années plus tard, il revient dans sa famille pour leur présenter la femme qu’il aime. Une réunion familiale sous haute tension.

Puis, du 15 janvier au 23 février, La Manufacture présente PERVERS à La Grande Licorne. La pièce relate l’histoire d’un jeune diplômé en études cinématographiques qui fait courir de fausses révélations sur lui-même pour documenter son projet sur la perversité. Une pièce sur le rapport des jeunes à la sexualité et sur les dérapages causés par l’utilisation abusive des technologies. Un texte de Stacey Gregg, traduit par Catherine Léger et mis en scène par Philippe Lambert.

La Manufacture revient deux fois plutôt qu’une avec des pièces de l’auteur écossais David Greig. Tout d’abord, YELLOW MOON (LA BALLADE DE LEILA ET LEE), une traduction de Maryse Warda et une mise en scène de Sylvain Bélanger créée à Espace Go en 2010 lors de l’année « en itinérance », sera présentée sur le plateau de La Grande Licorne du 5 au 23 mars. L’équipe du spectacle arpentera également le Québec et s’arrêtera à Vancouver, Moncton et Sudbury dans le cadre d’une tournée qui se déroulera entre le 23 janvier et le 6 avril.

Puis, suite au succès que la pièce a obtenu en 2012, MIDSUMMER (UNE PIÈCE ET NEUF CHANSONS) sera de retour à La Petite Licorne pour 3 semaines, du 29 avril au 17 mai. Isabelle Blais et Pierre-Luc Brillant nous entraîneront à nouveau dans ce 48 heures d’aventures et de musique à travers Édimbourg! La traduction est signée Olivier Choinière et la mise en scène est confiée à Philippe Lambert.

 

LES CODIFFUSIONS

Par la codiffusion, une forme de parrainage mise en place en 1997, La Manufacture s’implique activement auprès de la très grande majorité des compagnies qui viennent présenter leurs spectacles à La Licorne. Cette saison, La Manufacture est heureuse d’accueillir 13 spectacles en codiffusion !

GRAIN(S)

Texte Annabel Soutar

Traduction Fanny Britt

Mise en scène Chris Abraham

Une production de Porte Parole


LES MUTANTS

Idée originale Sylvain Bélanger et Sophie Cadieux

Mise en scène Sylvain Bélanger

Une production de la Banquette arrière

 

CONTES URBAINS

Texte Yvan Bienvenue

Une production du Théâtre Urbi et Orbi

 

TRANSMISSIONS

Texte et mise en scène Justin Laramée

Une production du Théâtre Qui Va Là

 

PORTES (QUI INVITER QUAND TOUT PEUT ENTRER ?)

Texte David Paquet

Mise en scène Benoît Vermeulen

Une production du Théâtre Le Clou

 

ENFANTILLAGES

Texte François Archambault

Mise en scène Frédéric Blanchette

Une production du Petit Théâtre du Nord

LA PETITE LICORNE

 

COMMENT JE SUIS DEVENUE TOURISTE

Texte Jean-Philippe Lehoux

Mise en scène Michel-Maxime Legault

Une production Les Biches Pensives

 

II (DEUX)

Texte Mansel Robinson

Traduction Jean Marc Dalpé

Mise en scène Geneviève Pineault

Une coproduction du

Théâtre du Nouvel-Ontario et du Théâtre de la Vieille 17

 

CHLORE

Texte Florence Longpré

Mise en scène Florence Longpré en collaboration avec Nicolas Michon

Une production du Théâtre du Grand Cheval

 

L’OBSESSION DE LA BEAUTÉ

Texte Neil LaBute

Traduction David Laurin

Mise en scène Frédéric Blanchette

Une production LAB87

 

VENTRE

Texte Steve Gagnon

Mise en scène Denis Bernard

Une production du Théâtre Jésus, Shakespeare et Caroline

 

AMOUR / ARGENT

Texte Dennis Kelly

Traduction Fanny Britt

Mise en scène Geoffrey Gaquère

Une production du Théâtre Debout

 

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *