Nouvelles

Une mise en scène belge de La robe de Gulnara

Le blogue d’Emile Lansman (éditions Lansman) nous apprend qu’une création belge de la pièce La robe de Gulnara, d’Isabelle Hubert, vient d’être présentée au Festival de théâtre de Spa.

Lansman écrit que «c’est Geneviève Damas qui s’approprie cette pièce, avec 5 comédiens pour se partager tous les rôles. Une gageure qu’elle réussit assez bien: le spectacle est plaisant à suivre, les thématiques passent et le personnage central, Mika, finit par émouvoir les spectateurs.»

Le spectacle sera ensuite présenté à Bruxelles, aux Riches Claires.

Rappelons qu’à Québec, cette pièce a été mise en scène par Jean-Sébastien Ouellet et présentée en mars 2010 au Théâtre de la Bordée, puis reprise à Montréal en novembre de la même année, à l’Espace GO (une production du Théâtre I.N.K.)

La robe de Gulnara raconte l’histoire de Mika, une jeune réfugiée azérie de 13 ans. Suite au conflit opposant l’Arménie et l’Azerbaïdjan, Mika, les siens et 10 000 autres compatriotes ont dû abandonner leur maison et n’ont trouvé, pour tout refuge, qu’une enfilade de wagons désaffectés. Sur ce lopin de terre oublié du reste du monde, la vie continue… Ainsi, puisqu’Arif veut l’épouser, Gulnara – la sœur aînée de Mika – a dépensé toutes ses économies pour s’acheter une robe qui donnera à tous l’illusion que le bonheur peut encore fleurir au milieu des cailloux. Mais voilà que Mika enfile la robe de mariée, trébuche et tache la robe avec du goudron. Commence alors, pour Mika, une quête qui l’amènera à côtoyer le meilleur et le pire de ce dont les humains sont capables. 

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *