Nouvelles

Oubliés | Jean-Rock Gaudreault

Paru récemment, aux éditions Lansman, Oubliés, de Jean-Rock Gaudreault. Au cours d’un voyage scolaire en Pologne, une jeune Québécoise, qui a suivi récemment ses parents en France, se retrouve seule sur une aire d’autoroute peu fréquentée: on l’a oubliée au cours d’un “arrêt-pipi”. Condamnée à attendre en pleine campagne le retour du bus, elle se retrouve soudain confrontée à un panneau de direction fantasque, à une vieille pièce rouillée et à un vieux loup. Au cours de rencontres improbables, des liens vont peu à peu se tisser. Car à travers les histoires que chacun porte en soi, c’est toute l’Histoire de l’Europe qui se trouve convoquée sur ce bord de route polonais.

Note de l’éditeur: Ce texte est une commande d’une compagnie française qui a déjà monté plusieurs pièces de Jean-Rock Gaudreault. Il s’agit à notre sens d’un tournant dans son écriture… ou plutôt d’une nouvelle corde qu’il ajoute à un champs déjà large. Sensible, intelligent, le texte fait le pont entre l’Amérique et l’Europe à travers son personnage central. La pièce a été présentée au festival Avignon OFF 2012.

À propos de l’auteur: Né à Jonquière en 1972, l’auteur a écrit de nombreuses œuvres autant pour les adultes que pour le jeune public. De La Raccourcie (1995, public adulte) à La migration des oiseaux invisibles (2007, jeune public), en passant par Deux pas vers les étoiles (2001, jeune public) et Pour ceux qui croient que la Terre est ronde (2004, jeune public), Une histoire dont le héros est un chameau et dont le sujet est la vie (2005, théâtre de marionnettes) ses douze textes destinés au théâtre ont été produits par différentes compagnies à travers le Québec et la France et ont même tourné à travers le monde. Fort de ses nombreuses nominations à la Soirée des Masques (Académie québécoise du théâtre) et gagnant de plusieurs prix pour son travail de dramaturge, il a notamment raflé le Prix du Gouverneur général du Canada du meilleur texte de théâtre francophone pour Deux pas vers les étoiles en 2003. Plusieurs de ses textes ont également été publiés, pour la plupart chez les Éditions Lansman ou chez Dramaturges Éditeurs. Certains ont même fait l’objet d’une traduction anglaise, norvégienne et japonaise. Récemment, deux productions d’Une maison face au nord permettaient à ce texte d’être acclamé par plus de 20 000 spectateurs aux quatre coins du Québec, à Ottawa et Toronto.

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *