Nouvelles

Une supplémentaire pour Jean-Louis Trintignant au Festival international de littérature (FIL)

C’est avec grand bonheur que Michelle Corbeil et l’équipe du FIL annoncent une supplémentaire pour le spectacle de Jean-Louis Trintignant, Trois poètes libertaires du XXe siècle: Prévert, Vian, Desnos. La supplémentaire aura lieu le dimanche 23 septembre  à 20h, au Théâtre Outremont. Après avoir séduit le public du FIL avec La Valse des adieux d’Aragon (2000), ses spectacles consacrés à Apollinaire (2006) et au Journal de Jules Renard (2007), Jean-Louis Trintignant nous fera cette fois entendre les mots de trois de ses poètes préférés, «des hommes épris de liberté, comme lui», en compagnie de ses deux fidèles complices, Daniel Mille à l’accordéon et Grégoire Korniluk au violoncelle.

À propos de Jean-Louis Trintignant: Après avoir suivi des études de droit à la faculté d’Aix-en-Provence, Jean-Louis Trintignant change de voie lorsqu’il assiste, à l’âge de 19 ans, à la pièce de théâtre L’ Avare, mis en scène par Charles Dullin. Il décide alors d’assister au cours du metteur en scène à Paris. Il fait son entrée au théâtre en 1951 dans A chacun selon sa faim. Souhaitant devenir réalisateur, il rejoint pendant quelques temps l’IDHEC. Il apparaît pour la première fois au cinéma dans Si tous les gars du monde en 1955. Mais il se fait connaître du public grâce au film Et Dieu créa la femme de Vadim. Il tourne ensuite dans deux films politiquement engagés: Le Combat dans l’île de Cavalier et Z de Costa-Gavras. En 1966, Un homme et une femme de Claude Lelouch lui offre sa notoriété. Il enchaîne les rôles dans Ma nuit chez Maud de Rohmer, Le Mouton enragé de Michel Deville, Vivement dimanche, de Truffaut, Bon Plaisir, de Girod, et entre autres Ceux qui m’aiment prendront le train, de Chéreau. Acteur au charisme envoûtant, Jean-Louis Trintignant ne délaisse pas le théâtre: en 2004, il lit sur scène, derrière son pupitre, des poèmes d’Apollinaire. En 2012 il est à l’affiche du dernier Michael Haneke, Amour, qui raconte l’histoire d’un couple mis à l’épreuve par l’accident dont est victime leur fille unique. Il partage l’affiche avec Emmanuelle Riva et Isabelle Huppert. Biographie tirée de evene.fr.

Communiqué de presse du FIL

On peut entendre Trintignant parler du spectacle ici.

 

 

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *