Nouvelles

APPEL DE TEXTES — SPECTATEUR EN ACTION — JEU 147

Dossier: SPECTATEUR EN ACTION

JEU Revue de théâtre / www.revuejeu.org

Date de tombée: 5 mars 2013

Sous la direction de Catherine Cyr

 

Les propositions de textes peuvent être envoyées à Catherine Cyr au lilycath@hotmail.com avant le 1er février 2013. Les versions finales (entre 4 et 8 pages, 2 000 car./p. espaces comprises) doivent nous parvenir avant le 5 mars 2013. Inclure l’adresse postale et le courriel de l’auteur.

Il marche dans l’espace, immergé dans un parcours ambulatoire, sa sensorialité exacerbée par le bougé du corps. Ailleurs, il danse. Chante. Parle avec les acteurs qui l’interpellent. Fait bifurquer le cours de la représentation. Plusieurs expériences théâtrales font aujourd’hui du spectateur, à divers degrés, un co-constructeur de l’œuvre, laquelle est souvent fondée sur un désir de rencontre avec l’Autre. Prégnantes en arts visuels au tournant des années 2000, ces «esthétiques relationnelles» semblent avoir migré vers le théâtre où la tendance s’affirme et persiste. Ce dossier se penchera sur quelques-unes des multiples formes que revêt cette mise en action du spectateur (théâtre hors les murs ou non, installations théâtrales, promenades audio, théâtre solo pour «spect-acteur» unique, etc.). Seront également abordées la danse et diverses pratiques para-théâtrales telles la foule éclair (flash mob) imprégnées de théâtralité.

On pourra se demander quelle sont les visées de telles pratiques: réparer les brisures du social à travers une «culture-sparadrap» (Henri-Pierre Jeudy, Les usages sociaux de l’art, 1999) qui crée du liant éphémère, prendre part à un certain mouvement «citoyen», réinventer le rapport à l’Autre? Divers aspects esthétiques et discursifs seront aussi étudiés: par exemple, observe-t-on ici de nouvelles formes artistiques et de nouveaux discours ou ne s’agit-il que de simples recyclages des utopies participationnistes des années 70? Quelles sont les forces vives et les manques, ou les paradoxes, de ces pratiques?

AXES

  • Expérience du spectateur (corps, sensorialité)
  • Effets sur la dramaturgie
  • Portraits d’artistes ou de compagnies
  • Réflexions critiques et philosophico-esthétiques autour d’expériences récentes

N’hésitez pas à nous faire part de vos propositions et de vos propres pistes de réflexion.

Au plaisir de vous lire!

Catherine Cyr

www.revuejeu.org

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *