Nouvelles

Aparté no. 2

Depuis quelques années, les questionnements autour du genre resurgissent avec force dans les pratiques et dans les discours sur l’art. Informées par les recherches de la troisième vague du féminisme, par les théories post-coloniales, anti-racistes, homosexuelles, queer… plusieurs pratiques actuelles mettent de l’avant un genre construit, mouvant, indécidable. Et les créations troublantes, choquantes, edgy qui en découlent pullulent sur les scènes et dans les galeries.

Sous la direction de Philippe Dumaine

Pour son deuxième numéro, l’équipe d’aparté | arts vivants a invité plusieurs auteur.e.s et artistes à réfléchir aux postures subversives qui font aujourd’hui du genre un terrain fertile d’expérimentations artistiques, politiques et philosophiques. Comment les artistes contemporain.e.s mettent-elles/ils de l’avant une expérience du genre toujours plurielle ? Comment l’action politique est-elle ici arrimée à l’activité de création ? Comment les positions particulières de certains artistes leur permettent-elles de penser le genre dans son interaction avec d’autres rapports de pouvoir ? Est-ce que le fait de repenser le genre nécessite de renouveler les formes de représentation et d’historicisation ? Comment les identités composites, cyborgs ou collectives sont-elles aujourd’hui exprimées ? Voilà quelques questions soulevées par les textes qui constituent ce numéro d’aparté.

aparté | arts vivants est une plateforme expérimentale pour la recherche et la création dans le domaine des arts vivants, désirant articuler une réflexion de qualité autour des enjeux plastiques et politiques qui animent l’art contemporain. Elle se veut en espace à part et critique, un aparté. Le premier numéro, « Débordements : pratiques en périphérie de la scène », a été lancé en novembre 2011.

Communiqué de presse | aparté | arts vivants

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *