Nouvelles

Saison 2013-2014 des Gros Becs

La saison 2013-2014 du Théâtre jeunesse Les Gros Becs débute le vendredi 4 octobre prochain avec Eaux, un spectacle très attendu de la compagnie de Québec Les Incomplètes.

Cette nouvelle programmation présentera 17 spectacles, répartis dans les quatre séries habituelles classées par groupe d’âge, ainsi que dans une nouvelle série Évènement. Accessible aux enfants de six ans et plus, cette nouvelle série se concentrera sur les arts du cirque dont les performances seront exécutées par des artistes professionnels de Québec.

Autre nouveauté cette année: une activité spéciale pour souligner le 25e anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant. Un spectacle de théâtre, chansons et multimédia aura lieu la semaine du 20 novembre 2013, date de la cinquième Marche des Porteurs des droits de l’enfant.

Le Théâtre offre encore cette année, à sa clientèle scolaire et communautaire, des ateliers de préparation aux spectacles permettant ainsi aux jeunes de mieux apprécier la pièce à laquelle ils assisteront. Pour la nouvelle saison, quatre nouveaux ateliers ont été créés. Les ateliers de cirque, de danse et celui sur le jeu clownesque, entre autres, apporteront beaucoup de diversité à ceux déjà offerts.

LES SPECTACLES

// Eaux, de Laurence P. Lafaille et Audrey Marchand. Un véritable voyage sensoriel, enveloppant les tout-petits dans l’univers aquatique et toute la poésie qu’il suggère. (Les Incomplètes)

// Ondin, de Sabrina Baran. Plonge le spectateur dans un univers marin par la magie des marionnettes et de la musique en direct. (L’Illusion, Théâtre de marionnettes

// Le Cygne, de Louis-Philippe Paulhus. Spectacle sans paroles, inspiré du Vilain petit canard d’Andersen, et soutenu par une musique originale. (Théâtre de Deux Mains)

// Chien Bleu, mis en scène par Fabrizio Montecchi. Théâtre d’ombres, tiré de l’album Chien Bleu de l’auteure Nadja, devenu une référence en littérature jeunesse. (Teatro Gioco Vita)

// Le Porteur, de Richard Lacroix, André Laliberté et Richard Morin, mis en scène par ce dernier. Théâtre universel, sans paroles et sans frontières, Le Porteur baigne dans l’univers magique des rêves d’enfants. (Théâtre de l’Œil)

// Trois pas dehors, de François Chanal et mis en scène par François Gérard. Un spectacle mêlant théâtre et cirque, musique et visuel, dont la scénographie nous emmène dans un « monde suspendu. » (La Manivelle Théâtre)

// Ô lit!, en codiffusion avec et chorégraphié par Hélène Langevin. Cette production explore quatre moments de l’enfance pendant lesquels bébés, enfants et adolescents font de leur lit le territoire de tous les possibles. (Bouge de là)

// Un château sur le dos, de Martin Bellemare et mis en scène par Marie-Ève Huot. La pièce prouve que le courage et la loyauté sont des armes qui permettent de remporter les plus grands combats. (Théâtre Ébouriffé)

// Conte de la neige, de Philippe Soldevila. Dans les années 70, dans un milieu où l’immigration est très peu présente, un jeune homme peine à construire sa propre identité. (Le Théâtre des Confettis)

// Petite vérité inventée, d’Érika Tremblay-Roy et mise en scène par Gill Champagne. Une pièce pertinente qui permet d’aborder un sujet actuel, la séparation des parents, avec intelligence et ingéniosité. (Théâtre Bouches Décousues)

// Les Zurbains 2013, mis en scène par Monique Gosselin. Un spectacle reflétant l’imaginaire des adolescents mis en valeur par la prestation d’interprètes professionnels. (Théâtre Le Clou)

// Le fantôme de Canterville, d’après le roman d’Oscar Wilde, mis en scène et adapté par Véronique Daudelin, Jean-François Hamel, Olivier Normand et Klervi Thienpont. L’adaptation théâtrale est réalisée sur un ton humoristique, et parfois satirique qui donne à voir une confrontation entre la tradition britannique et le pragmatisme américain. (Théâtre des 4 coins)

// Appels entrants illimités, de David Paquet et mis en scène par Benoit Vermeulen. Une œuvre forte qui bouscule les règles établies et entraine les ados dans une forme théâtrale drôle et absurde à souhait ! (Théâtre Le Clou)

// Dada, de Soizick Hébert. Propose une histoire clownesque ponctuée par différentes techniques de cirque telles que jonglerie et unicycle. (L’Aubergine)

// L’Oubliette, de Jean-Philippe Lehoux et mise en scène par Soizick Hébert. Une histoire rocambolesque où confort et sécurité confrontent rêve et liberté. (Théâtre À Tempo)

// Attrape-moi, mis en scène par Olivier Normand. Diabolo, jonglerie, Roue Cyr, hula hoop, trampo- mur et acrobaties sont quelques-unes des disciplines à apprécier dans ce spectacle enlevant. (Flip FabriQue)

ÉVÈNEMENT SPÉCIAL

// 1,2,3, Nous avons des droits, de Denis Alber et mis en scène par Daniel Meilleur. Que de plaisirs à partager différents styles de musique, tout en apprenant à faire respecter nos droits et à respecter ceux des autres. (Théâtre Les Deux Mondes et la Compagnie de l’Ovale)

Communiqué de presse // www.lesgrosbecs.qc.ca

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *