Nouvelles

28e édition de l’Intercollégial de théâtre

L’Intercollégial de théâtre se déroulera du 11 au 13 avril prochain. Pour l’occasion, ce n’est pas un mais bien deux collèges qui accueilleront l’événement: le Collège André-Grasset à Montréal et le Cégep de Saint-Jérôme.

Plus de 500 étudiantes et étudiants de 40 troupes collégiales différentes présenteront 14 productions en version intégrale et 16 mini-productions (extraits de 20 minutes).

Puisque deux collèges accueilleront l’événement cette année, deux porte-parole ont été désignés pour l’occasion. Le comédien Paul Doucet sera le porte-parole attitré du Collège André-Grasset et la comédienne Geneviève Néron sera quant à elle présente au Cégep de Saint-Jérôme.

Diplômé de l’UQAM en art dramatique en 1994, Paul Doucet travaille à la télévision, au cinéma ainsi qu’au théâtre. Il a notamment joué dans les films Filière 13, Lance et Compte, Funkytown, La Peur de l’eau. À la télévision, le comédien a collaboré dans des séries telles que 30 vies, La Promesse, Lance et Compte ainsi que dans une production américaine, ZOS. Il est également impliqué dans le milieu du théâtre depuis plusieurs années.

Titulaire d’un diplôme en cinéma du Cégep de Saint-Jérôme et en théâtre professionnel à l’Option Théâtre du Cégep de Lionel- Groulx, Geneviève Néron s’est fait connaître par son rôle de Manu dans la série Réal.it, qui lui a permis de remporter un prix Gémeaux en 2004. Depuis, la comédienne a été vue dans plusieurs séries télévisées telles que Virginie et Les Invincibles, au théâtre (Encore une fois sur le Fleuve, La Société des loisirs) ainsi qu’au cinéma (La moitié gauche du Frigo, Les Boys III). Geneviève Néron est également chanteuse et bassiste au sein de la formation Madame Moustache.

En plus de présenter leurs pièces, de partager leurs expériences théâtrales et de rencontrer les porte-parole de l’événement, les étudiants auront l’opportunité d’approfondir leurs connaissances en suivant des ateliers de formation offerts par des professionnels.

L’Intercollégial de théâtre sera aussi l’occasion de présenter la lecture publique du texte lauréat du Concours intercollégial d’écriture dramatique L’Égrégore. Cette année, le prix a été remis à Laurie Léveillé, étudiante au Séminaire de Sherbrooke pour son texte Comme un poison dans l’aube. Son texte sera mis en lecture et présenté le 12 avril prochain lors de la 28e édition de l’Intercollégial de théâtre au Collège André-Grasset ainsi que le 7 mai 2014 au 13e Festival du Jamais Lu au Théâtre aux Écuries à Montréal.

Communiqué // Réseau intercollégial des activités socioculturelles du Québec, www.riasq.qc.ca

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *