Nouvelles

5e édition du festival littéraire Québec en toutes lettres

L’Institut Canadien de Québec et la Ville de Québec ont dévoilé ce matin la programmation du 5e festival littéraire Québec en toutes lettres, qui se tiendra du 9 au 19 octobre 2014 sous le thème Doubles et pseudos. Près de 200 écrivains et artistes, 40 activités et 90 représentations pour vivre la littérature…

La figure de Romain Gary/Émile Ajar a mené l’équipe de Québec en toutes lettres à s’interroger sur les questions du pseudonyme et du double en littérature, ainsi que sur la relation qu’entretiennent les auteurs avec leurs personnages, ou leurs lecteurs, que ce soit grâce à la puissance des sentiments, de la pensée, ou par la maîtrise de procédés littéraires. À partir de ce thème, Québec en toutes lettres fusionnera à nouveau cette année la littérature avec la musique, le théâtre, la danse, le dessin, la photo et le septième art… Lectures publiques, tables rondes, tête-à-tête avec des écrivains mystères, le festival sera l’occasion de découvrir une facette surprenante de la littérature, invitant les festivaliers à explorer un monde à la fois trouble et ludique dans différents lieux de diffusion, tels des bibliothèques, des salles de spectacles, des chambres d’hôtel et, même, un cimetière.
 

Principales têtes d’affiche

Les festivaliers sont invités à assister à deux spectacles s’inspirant de l’œuvre d’un des maîtres du canular littéraire, Romain Gary, dont on célèbre cette année le centenaire de naissance. Son roman Gros-Câlin sera porté à la scène au théâtre Premier Acte dans une adaptation écrite et jouée par le montréalais Pascal Contamine, où gravité et humour s’enlaceront… sans complexe ! En collaboration avec le Théâtre du Trident, Gary : brûle ! proposera la lecture de plusieurs extraits des textes de Gary ; un projet qui propulsera la littérature tous azimuts dans six bibliothèques de Québec. Les passionnés de Romain Gary ne manqueront pas la rencontre privilégiée avec Guillaume Corbeil, Dominique Fortier et Anne-Marie Olivier, qui nous parleront du personnage, de ses mystères et de l’influence qu’il a eue sur eux.

Rappelons que le festival sera également l’hôte de l’écrivaine vietnamo-québécoise Kim Thúy pour une soirée carte blanche s’inspirant de son œuvre. Kim Thúy partagera la scène avec un complice, le slameur et poète David Goudreault, tandis que les comédiens Serge Bonin et Alexandrine Warren interpréteront des extraits de son récit À toi, coécrit avec Pascal Janovjak (Libre Expression, 2011). À cette écrivaine de talent se joindront plusieurs autres activités littéraires originales, dont La petite communiste qui ne souriait jamais (Actes Sud, 2014), une lecture musicale de la romancière et musicienne Lola Lafon, qui redonnera voix à Nadia Comaneci, idole des Jeux olympiques de 1976 à Montréal.

Daniel Danis sera sur place pour la création de son texte Dernier Demain, solo écrit pour le comédien bien connu Roland Lepage, qui met en scène deux personnages, LeDanis et Roland, dans un impromptu sur le théâtre et sur la vie. Cahier d’un retour au pays natal, une poésie luxuriante d’Aimé Césaire symbolisant la fierté et la dignité retrouvée des peuples noirs à travers le monde, sera porté sur scène par le comédien français Jacques Martial qui joue ce texte depuis 2003 à travers le monde. Vous pourrez également découvrir l’univers d’Herménégilde Chiasson, écrivain incontournable de l’Acadie moderne, à travers la présentation de son exposition Autoportraits et de l’activité De Grand Barachois à Saint-Boniface, lectures polymorphes, une lecture d’écrivains venus de l’Est et de l’Ouest du Canada en présence de cet auteur de renom.
 
Communiqué de presse | Québec en toutes lettres

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *