Normal Desires Danse-Cité
Nouvelles

Denis Marleau reçoit le Prix Denise-Pelletier

UBU compagnie de création a le grand plaisir d’annoncer que Denis Marleau, son fondateur, directeur général et artistique, devient cette année le lauréat du prix Denise-Pelletier, la plus prestigieuse distinction accordée par le gouvernement du Québec dans le domaine des arts de la scène.

Denis Marleau a reçu son prix des mains de la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Hélène David, au cours d’une cérémonie officielle qui s’est déroulée à l’Hôtel du Parlement à Québec.

Denis Marleau rejoint donc Monique Leyrac (2013), Leonard Cohen (2012), Yannick Nézet-Séguin (2011) et Marie Chouinard (2010), pour ne nommer que les plus récents, tous lauréats du prix Denise-Pelletier, qui existe depuis 1977.

Denis Marleau

Depuis le début des années 1980, Denis Marleau élabore une œuvre théâtrale éclectique et singulière, applaudie ici et à l’étranger. Explorant autant les avant-gardes historiques que le répertoire classique et les écritures contemporaines, ses créations se démarquent par sa direction de jeu, ludique et rigoureuse, et par son approche à la fois formelle et sensible de la mise en scène.

La vision artistique de Denis Marleau puise son inspiration dans les arts visuels, la littérature et la musique actuelle. Avec la création de la « fantasmagorie technologique » Les aveugles de Maeterlinck en 2002, saluée par la presse internationale, Denis Marleau s’engage également, avec sa collaboratrice artistique Stéphanie Jasmin, dans une recherche approfondie sur l’intégration des nouvelles technologies de l’image et du son au théâtre, notamment au service du personnage vidéo, comme en témoigne entre autres leur travail récent pour les mannequins de l’exposition La Planète Mode de Jean Paul Gaultier, produite par le Musée des beaux-arts de Montréal et encore en circulation.

Parmi ses projets actuels, mentionnons la mise en scène de la pièce Lumières, lumières, lumières d’après un texte d’Evelyne de la Chenelière à Espace GO cet automne ; de la pièce Innocence de l’auteure allemande Dea Loher, qui marquera son retour à la Comédie-Française à Paris, en mars 2015 ; et de l’opéra fantasmagorique L’autre hiver, composé par Dominique Pauwels et écrit par Normand Chaurette, qui sera présenté en primeur en Belgique pour Mons 2015, capitale culturelle européenne.

Communiqué de presse | UBU

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *