Nouvelles

Les archives de la mise en scène

Vient de paraître, sous la direction de Jean-Marc Larrue et Giusy Pisano, aux Presses universitaires du Septentrion : Les archives de la mise en scène. Hypermédialités du théâtre.

Une équipe internationale constituée de 21 chercheurs en théâtre, cinéma, divertissements populaires, littérature, médias et musique présente dans cet ouvrage les résultats de l’analyse du fonds d’archives de la ART (Association de la Régie Théâtrale). Cette vaste collection de plus de 6 500 documents porte sur 2 000 spectacles créés à Paris et repris en tournée – y compris en Afrique, en Europe et au Canada – entre 1850 et 1950. Créée par les praticiens de théâtre au fil des productions, ces documents d’une richesse exceptionnelle permettent aux chercheurs de pénétrer au cœur même de la fabrique du spectacle au moment où apparaît et s’impose la figure du metteur en scène.

Par une approche transversale attentive aux traces et indices et dans un va et vient continu entre observation et conceptualisation, ils en dégagent le tableau d’une pratique théâtrale dynamique et variée qui n’hésite pas à intégrer les technologies reproductives à son arsenal créatif. Le théâtre de cette époque apparaît ainsi bien plus technologisé que l’image que nous en avons. Organisé en quatres axes – « Esthétique et technologie du son », « Esthétiques du visuel », « Mise en scène » et « Dynamiques intermédiales », l’examen des documents rend compte de la présence sur scène de la peinture, de la scénographie, de la technologie sonore, de la musique, du chant, de la photographie, de la magie et du cinéma. C’est cette dynamique fédératrice singulière du théâtre, considéré ici comme un hypermédia, qui est l’objet du présent ouvrage collectif, d’où son titre.

Communiqué de presse | Presses universitaires du Septentrion

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *