Nouvelles

La distribution des Trois Mousquetaires révélée

Juste pour rire et le Théatre du Nouveau Monde croisent de nouveau le fer pour présenter dès le 16 juillet Les Trois Mousquetaires, un texte de Pierre Yves Lemieux d’après l’œuvre d’Alexandre Dumas. Serge Denoncourt, passé maître en théâtre épique et d’époque, signe la mise en scène de cette nouvelle épopée grandiose.

Et c’est Éric Bruneau, Guillaume Cyr et Benoît McGinnis, dans les rôles d’Athos, Porthos et Aramis et Philippe Thibault-Denis dans le rôle du jeune D’Artagnan, formant le célèbre quatuor, qui manieront cet été avec fougue et habileté le verbe et l’épée. Ils sont entourés d’une énergique et imposante distribution dont Julie Le Breton (Milady de Winter), Luc Bourgeois (Cardinal Richelieu), Bénédicte Décary (la reine Anne d’Autriche) et Marie-Pier Labrecque (Constance Bonacieux). Sur les traces de Cyrano de Bergerac, le spectacle Les Trois Mousquetaires s’annonce comme le grand rendez-vous théâtral classique et incontournable au cœur de l’été 2015 !

Et c’est un événement à chaque fois !

Dès sa parution, en 1844, le succès des Trois Mousquetaires ne s’est jamais démenti. Des générations de lecteurs ont dévoré les aventures de l’intrépide Gascon, monté à Paris pour servir le roi Louis XIII. D’Artagnan est devenu le symbole de loyauté et du courage, héros chevaleresque porteur de grandes valeurs humaines dont l’indéfectible amitié qui le lie, par-delà les épreuves, aux fidèles Porthos, Athos et Aramis.

Coups d’éclat, coups d’épée et coups de théâtre

Paris, 1625. Alors que la politique n’est qu’un tissu de traîtrises entre le roi Louis XIII, la reine et le cardinal Richelieu, un jeune Gascon nommé D’Artagnan, débarque dans la capitale dans l’espoir de devenir mousquetaire. Justement, des mousquetaires, il en rencontre trois qui le provoquent en duel juste au moment où les féroces gardes du Cardinal fondent sur eux. Les ennemis deviennent amis – « Un pour tous et tous pour uns ! » – et c’est parti pour l’aventure! Duels ! Baisers ! Chevauchées ! Enlèvements ! Intrigues ! Les péripéties haletantes, les revirements de situations et les actions héroïques ne vous laissent aucun répit. Avec, en mousquetaires, Éric Bruneau, Guillaume Cyr, Benoît McGinnis et Philippe Thibault-Denis, les sbires du cardinal n’ont qu’à bien se tenir !

L’art du grand spectacle

Serge Denoncourt, qui l’an dernier avait orchestré un fabuleux Cyrano de Bergerac, mène cette fois-ci tambour battant la plus célèbre histoire de cape et d’épée jamais écrite. On le sait très doué dans le registre, créateur de spectacles somptueux qui marient le grand déploiement avec un sens aigu du théâtre. De la distribution à la production, il s’est entouré d’équipes prestigieuses parmi lesquelles des comédiens et des concepteurs qui ont magistralement sublimé Cyrano de Bergerac l’été dernier.

Côté scène, à Philippe Thibault- Denis, Luc Bourgeois, François-Xavier Dufour, Benoît Landry, Normand Lévesque, Jean-Moïse Martin et Xavier Huard se joignent cette année Éric Bruneau, Guillaume Cyr, Bénédicte Décary, Kim Despatis, Marie-Pier Labrecque, Julie Le Breton, Benoît McGinnis, Mani Soleymanlou et Guillaume Rodrigue.

Côté création : Serge Denoncourt a de nouveau réuni François Barbeau, dont la renommée dépasse nos frontières, à la conception de magnifiques costumes d’époque ; Guillaume Lord, dont l’inventivité crée des espaces de jeu pleins de surprises et de rebondissements, à la scénographie ; le compositeur écossais Philip Pinsky, dont les notes transcendent les mots, à la musique originale. Et c’est Jean- Pierre Fournier, maître d’armes internationalement reconnu, qui signe cette année les fameux duels de cape et d’épée.

Une production Juste pour rire et Théatre du Nouveau Monde sur la scène du TNM dès le 16 juillet 2015.
 
Communiqué de presse | Juste pour rire et TNM

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *