Nouvelles

Des retrouvailles théâtrales historiques

Le lundi 2 novembre prochain se déroulera un événement-spectacle hors du commun, organisé à l’initiative des membres du Conventum 64 du Collège Sainte-Marie de Montréal, qui souligne à la fois le 150e  anniversaire du Gesù, le 50e de l’Atelier de théâtre du Collège, celui du Festival inter-collégial de théâtre, ainsi que la naissance de la Nouvelle Compagnie théâtrale (Théâtre Denise-Pelletier) au Gesù. Cette soirée se veut un hommage à la regrettée Françoise Graton, qui a cofondé la Nouvelle Compagnie théâtrale (aujourd’hui Théâtre Denise-Pelletier), compagnie qui a franchi son demi-siècle.

Animé par Louise Deschâtelets et Marc Laurendeau, cet événement théâtral unique rassemblera pour un seul soir des comédiens et des comédiennes qui ont marqué l’histoire du théâtre au Québec : Gilles Pelletier, Andrée Lachapelle, Edgar Fruitier, François Tassé, Louise Marleau, Micheline Lanctôt, Jean Leclerc, Marie Eykel et Marie-Josée Longchamps. Se joindront exceptionnellement à eux sur scène plusieurs anciens étudiants qui ont par la suite évolué dans d’autres sphères, mentionnons, entre autres, Claudette Carbonneau (anciennement de la CSN), l’avocat Pierre Sanche, Me Louise Marchand, vice-présidente, Régie des alcools, des courses et des jeux…  Tous reprendront, pour une unique fois, un de leurs rôles interprétés, pour certains, il y a près de 50 ans…

Ce sera l’occasion exceptionnelle de revoir Gilles Pelletier reprendre le rôle de Rodrigue du Cid de Corneille, de réentendre Andrée Lachapelle et Edgard Fruitier dans un extrait des Troyennes d’Euripide, adapté par Jean-Paul Sartre, de retrouver Jean Leclerc et Micheline Lanctôt dans un extrait du Baladin du monde occidental de John Millington Synge, de redécouvrir Marie Eykel, incarnant Puck dans Songe d’une nuit d’été de William Shakespeare, et de profiter d’autres surprises…  En mémoire de Françoise Graton, les profits générés par cette soirée seront versés au Théâtre Denise-Pelletier.

Communiqué de presse | Théâtre Denise-Pelletier

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *