Nouvelles

La fête sauvage | Véronique Côté

Écrit sous la direction de Véronique Côté, La fête sauvage est un magnifique assemblage de textes, de chants et de «bombes poétiques» célébrant la notion de territoire et d’appartenance. 

À quoi appartenons-nous?

Y a-t-il un pays dans notre parole? Y a-t-il une trace du territoire immense sur lequel nous sommes plantés, de nos batailles perdues, de nos hivers infinis, de nos printemps éblouissants, y a-t-il une trace de tout ça dans nos amours? Que reste-t-il de sauvage en nous? De quoi sommes-nous fiers? Que fêter de nous?

Dans La fête sauvage, Véronique Côté fait exploser une symphonie de textes et de chansons célébrant les notions de pays, de territoire et d’appartenance. Huit auteurs, comme autant de bombes poétiques pour célébrer l’avenir, défricher nos contrées immémoriales, interroger notre identité et cultiver de nouveaux langages. 

On y retrouve des textes de Sarah Berthiaume, Joëlle Bond, Steve Gagnon, Mathieu Gosselin, Justin Laramée, Hugo Latulippe et Francis Monty.

À propos de Véronique Côté

Véronique Côté a joué dans plus d’une vingtaine de productions théâtrales sur les scènes du Québec et de l’Europe, dont Forêts (dans la trilogie Le sang des promesses) de Wajdi Mouawad. Fidèle collaboratrice d’Anne-Marie Olivier, elle a entre autres signé la mise en scène des spectacles Scalpée et Faire l’amour. En décembre 2014, elle a créé Attentat au Théâtre de Quat’Sous, un happening poétique qui mettait en lumière la parole d’une trentaine de poètes québécois contemporains, dans une co-mise en scène menée avec Gabrielle Côté. Elle a aussi écrit La vie habitable, paru à l’automne 2014 dans notre collection Documents.

Communiqué de presse | Atelier 10

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *