Nouvelles

Épopée Nord

Les Éditions de Ta Mère vous invitent à taper du pied jusqu’à ce que ça fasse mal avec Épopée Nord, l’ultime volet de la délirante saga théâtrale d’Olivier Morin et Guillaume Tremblay.

Après avoir écorché le nationalisme et le sentiment identitaire des Québécois, les deux auteurs s’intéressent, dans cette pièce en forme de soirée canadienne, aux rapports avec les Premières Nations, en compagnie d’une armée de clones de Fred Pellerin, d’un Jean Leloup devenu chaman et d’un homme métamorphosé en gigantesque pénis après une suite d’opérations chirurgicales. Bref, du grand délire songé, comme on l’aime.

Tout a commencé en 2035 dans notre prospère République du Québec. On venait tout juste d’enterrer le cercueil vide de Fred Pellerin, disparu depuis dix ans pendant une tournée dans le Nord, pis v’là-ti pas que le petit conteur à lunettes retontit d’entre les morts à l’émission de Denis Lévesque, complètement métamorphosé: les cheveux longs pis noirs, des gros pecs, tout bronzé… Sauvage, ténébreux et moulant. Il se plante les deux pieds dans les trous d’yeux du Québec pis il dit: «J’ai un message de la part des Premières Nations… Soyez prêts.» Pis il se tire en bas du pont Jacques-Cartier. Live. Le monde chie dans leu’ culottes…

À propos des auteurs

Dès sa sortie du Conservatoire d’art dramatique de Montréal en 2002, Olivier Morin se taille une place de choix dans le milieu théâtral québécois, où il joue dans plus d’une trentaine de productions auprès des plus prestigieux metteurs en scène d’ici. Acteur, auteur et metteur en scène, il fait aussi de la télé (Série Noire), du cinéma (Les amours imaginaires), de l’animation et partcipe à toutes sortes d’émissions plus ou moins culturelles et/ou comiques. Ses chirurgies plastiques ont fait couler beaucoup d’encre en 2009 après qu’il s’est fait amputer son immense grain de beauté sur le bout du nez, cette anomalie de la nature qui lui avait valu l’amour des tout-petits pour le rôle d’un chien éducatif à Télé-Québec.

Guillaume Tremblay est comédien, auteur et metteur en scène. Depuis sa sortie du Conservatoire d’art dramatique de Montréal (2008) il a travaillé avec des metteurs en scène de talent, dont Michel Monty, Robert Lepage et Ariane Mnouchkine. En Allemagne, grâce à un échange entre le Berliner Ensemble et le Théâtre d’Aujourd’hui, il remporte le Prix Phoenix 2011 du «meilleur espoir pour un acteur étranger qui ressemble à un vrai Allemand». Il crée en 2008 un quintet barbershop qui ne reprend que des hits de Gerry Boulet et qui fait la tournée des églises du Québec (ce qui lui assure une place au paradis).

Nous vous invitons au lancement du livre le 4 avril, 19h, au Sporting Club Montréal (4671 Saint-Laurent).

Communiqué de presse | Les Éditions de Ta Mère

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *