Nouvelles

J’t’aime encore

À l’invitation de la comédienne Marie-Joanne Boucher, Roxanne Bouchard signe ici sa première pièce de théâtre. Un soir, alors qu’elle était blottie dans les bras de son amoureux, elle a eu l’idée de lui écrire un hymne à l’amour. Entre les doutes et l’angoisse de l’engagement, J’t’aime encore est un monologue touchant qui raconte le moment où l’on découvre la certitude de l’amour.

À vingt ans, pour tout bagage, on a l’amour et des réserves de printemps. On se fout bien de l’avenir. À quarante ans, trop souvent, on se retourne pour s’apercevoir que la vie passe et qu’on a des regrets. L’espace de la liberté s’est rétréci. Il serait si facile de partir, avant qu’il ne soit trop tard. Alors, pourquoi rester? Pourquoi formons-nous des couples et fondons-nous des familles? Pourquoi s’entêter quand, au fil des années, les différends s’accumulent, les enfants nous épuisent et le quotidien nous use? Pourquoi persister à s’aimer encore? Drôle et tendre, J’t’aime encore est le récit théâtral de la crise amoureuse, et du beau risque de nos appartenances.

Roxanne Bouchard enseigne la littérature au Cégep de Lanaudière. Son premier roman, Whisky et Paraboles, a reçu le prix Robert-Cliche et le Grand Prix de la relève Archambault. Sa correspondance avec le caporal Patrick Kègle, intitulée En terrain miné, a beaucoup fait jaser. Au printemps 2014, elle publiait son cinquième livre, Nous étions le sel de la mer, un polar nostalgique et amoureux qui a été finaliste de plusieurs prix, au Québec et en France.

Communiqué de presse | VLB Éditeur

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *