Nouvelles

Regards croisés sur Incendies | Sébastien Fevry, Serge Goriely et Arnaud Join-Lambert

Depuis sa création en 2003 à Montréal, la pièce Incendies de Wajdi Mouawad a été de nombreuses fois montée et traduite à travers le monde, avant d’être adaptée à l’écran en 2010 par le cinéaste québécois Denis Villeneuve. Le film touchera une audience internationale et récoltera de nombreux prix.

Que ce soit la pièce ou le film, les œuvres de Mouawad et Villeneuve ont en commun d’interroger le monde contemporain et d’entrelacer, de façon singulière, les questions de l’identité et de l’exil, de l’oubli et de la mémoire, de la tragédie et du pardon.

Face à cette œuvre double, dont la richesse thématique et esthétique paraît inépuisable, cet ouvrage vise à saisir la complexité de l’objet Incendies, à éclairer ses réseaux de sens, à sonder le mystère de ses images.

L’originalité de ce recueil collectif tient dans la diversité des contributions rassemblées, puisque le propos est d’entrecroiser les regards autour d’Incendies, avec des interventions provenant des études filmiques et théâtrales, mais aussi avec des mises en perspective plus inédites, relevant des mathématiques, de la théologie et de la philosophie morale. Par ce tissage, il s’agit non pas de réduire la polysémie d’Incendies, tâche vaine et impossible, mais plutôt de proposer quelques grandes pistes de lecture et, surtout, de mieux formuler les questions que ces deux œuvres continuent à susciter en nous.

Cet ouvrage a été coordonné par des membres du Groupe de recherche Cinespi de l’Université catholique de Louvain (Belgique) : Sébastien Fevry, professeur en Études culturelles, Serge Goriely, docteur en Lettres, auteur de théâtre et réalisateur, et Arnaud Join-Lambert, professeur à la faculté de théologie.

Communiqué de presse | Éditions Academia

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *