Nouvelles

Dramaturgies en dialogue dévoile sa programmation

C’est du 25 au 31 août que se tiendra cette année le festival de lectures publiques Dramaturgies en Dialogue, présenté par le Centre des auteurs dramatiques (CEAD). Pendant sept jours, neuf lectures d’œuvres dramatiques seront présentées au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, et ce, pour la première fois. Né du désir de célébrer, dans un même événement, les textes d’ici et d’ailleurs, le festival accueille cette année trois œuvres théâtrales flamandes.

Un auteur québécois disait récemment que « le CEAD a participé à faire naître une culture qui est actuellement en perte de modèle. » Ainsi, au cœur de l’ensemble des textes, une question se pose en filigrane : comment trouver la manière de se réenchanter en 2016, de changer nos pratiques, de réussir la transformation, de faire mieux, d’être vigilants ?

Les textes de l’édition 2016

Pour l’édition 2016, Martin Bellemare (Moule Robert, m.e.l. : Claude Poissant), Annick Lefebvre (La machine à révolte, m.e.l. Jean-Simon Traversy), Catherine Léger (Filles en liberté, m.e.l. Patrice Dubois), Marie-Ève Milot ET Marie-Claude St-Laurent (Chienne(s), m.e.l. Solène Paré), GABRIEL PLANTE (Histoire populaire et sensationnelle, m.e.l. : Marc Beaupré), et Marie-Claude Verdier (Nous autres antipodes, m.e.l. : Gaétan Paré) partagent avec le public leur plus récent texte.

Place à la Flandre

C’est à travers les voix percutantes de BOG. Collectie (BOG. petit guide pour restructurer votre vie, m.e.l. Sarah Berthiaume), Hof Van Eede (Là où le monde va, c’est là que nous allons, m.e.l. : Sophie Cadieux et Guillaume Corbeil) et Arne Sierrens (Les porte-croix, m.e.l. Philippe Lambert) que nous allons à la rencontre des écritures contemporaines de Flandre.

Activités complices

Dramaturgies en Dialogue, c’est aussi des activités publiques (et gratuites) autour de l’écriture théâtrale :

  • Des discussions avec les auteurs du festival après les lectures publiques.
  • Un troisième forum sur la racisation, lequel invite les auteurs et la communauté théâtrale, en compagnie de personnes ayant approfondi cette question, à réfléchir de façon spécifique sur les rapports entre l’écriture dramatique et la diversité.
  • Une rencontre avec Michael de Cock, directeur artistique du festival KVS à Bruxelles, à propos de l’écriture flamande contemporaine.
  • Un combat de DJ entre la Flandre et le Québec !
  • Une quatrième École d’été qui propose des ateliers d’écriture et d’initiation aux écritures dramatiques.
  • Une rencontre professionnelle : un premier forum sur le conseil dramaturgique.

Communiqué de presse | CEAD

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *