Nouvelles

Les finalistes 2016 des prix de la Fondation du CEAD sont dévoilés

La Fondation du Centre des auteurs dramatiques a dévoilé les finalistes des prix Louise-LaHaye et Michel-Tremblay.

Prix Louise-LaHaye

Le prix Louise-LaHaye souligne l’excellence d’un texte jeune public porté à la scène durant la saison précédente. Les finalistes sont Jean-Rock Gaudreault (Jouez, monsieur Molière !), Étienne Lepage (Le cœur en hiver) et Annie Ranger (Jusqu’au sang ou presque). Le lauréat ou la lauréate reçoit une bourse de 10 000 $ ainsi que le titre d’auteur associé à la Maison Théâtre pour une année.

Prix Michel-Tremblay

Le prix Michel-Tremblay a été créé dans le but de reconnaître l’effervescence et la grande qualité de l’écriture dramatique en récompensant le meilleur texte porté à la scène durant la saison précédente. Les finalistes sont Eugénie Beaudry (Simone et le whole shebang), Michel Marc Bouchard (La Divine Illusion), Serge Boucher (Après), Pascal Brullemans (Ce que nous avons fait) et Guillaume Corbeil (Unité modèle). Le lauréat ou la lauréate reçoit une bourse de 20 000 $, dont 10 000 $ versés par le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) et 10 000 $ versés par la Fondation du CEAD grâce à l’appui de Pixcom et de monsieur Michel Tremblay.

Prix Gratien-Gélinas

Rappelons que le lauréat du prix Gratien-Gélinas, le plus important prix canadien décerné aux auteurs dramatiques francophones de la relève, a été dévoilé le 13 juillet dernier. Il s’agit de Gabriel Plante pour son texte Histoire populaire et sensationnelle. Le jury a également décerné deux mentions spéciales pour leur qualité d’écriture aux textes Basse-ville de Thomas Gionet-Lavigne et Nous autres antipodes de Marie-Claude Verdier. Ce prix bénéficie du soutien de Québecor et est constitué de la Bourse Françoise-Berd d’un montant de 10 000 $, destinée à l’auteur, ainsi que d’un montant de 15 000 $ remis à la compagnie théâtrale qui portera le texte à la scène.

Remise de prix

La remise des prix de la Fondation du CEAD aura lieu lors d’une soirée animée par l’auteure et comédienne Marie-Claude St-Laurent le mardi 29 novembre 2016 de 17h30 à 19h au Monument-National. L’événement sera ponctué d’extraits des textes finalistes lus par Johanne Haberlin, Didier Lucien, David Strasbourg et Ines Talbi, dans une mise en lecture de Geoffrey Gaquère.

Communiqué de presse | CEAD

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *