Nouvelles

Lady Justice le 1er décembre à Circuit-Est

Clément Layes

Dans le cadre d’une entente de coopération entre le Conseil des arts et des lettres du Québec, le Goethe-Institut Montréal et fabrik Potsdam – Internationales Zentrum für Tanz und Bewegungskunst, les artistes berlinois Jasna Layes Vinovrski et Clément Layes bénéficient d’une résidence de recherche et de création de deux mois dans les studios de Circuit-Est centre chorégraphique. En contrepartie, les artistes québécois Dorian Nuskind-Oder et Simon Grenier-Poirier ont passé deux mois à fabrik Potsdam – Internationales Zentrum für Tanz und Bewegungskunst.

clement-layesDieter Hartwig

Le projet de Jasna Layes Vinovrski (conception) et Clément Layes (scénographie), intitulé Lady Justice, porte sur la relation entre la justice et l’art. À une époque où l’engagement politique de la population est de plus en plus sollicité, les artistes sont enclins à présenter leurs œuvres comme des actions politiques. L’activisme artistique est devenu un genre en soi et nombre d’artistes font de la justice sociale le thème principal de leur travail. Durant leur résidence, Jasna Layes Vinovrski et Clément Layes s’interrogent sur la nature de la justice dans un contexte artistique et sur la signification de la justice dans le domaine de la danse.

Lady Justice

Conception : Jasna Layes Vinovrski. Scénographie : Clément Layes. À Circuit-Est centre chorégraphique, studio Jeanne-Renaud, 2022, rue Sherbrooke Est, le 1er décembre à 17 h 30. Entrée libre.

Communiqué de presse | Goethe-Institut Montréal

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *