Nouvelles

Possibles : Claudel Doucet et Les 7 doigts de la main

Lucie Rocher

Le 16 mars prochain, Les 7 doigts de la main et LA SERRE — arts vivants invitent le public à la présentation de Que nous soyons une performance circassienne de Claudel Doucet présentée dans le cadre de POSSIBLES, un projet qui s’inscrit dans la programmation officielle des célébrations du 375e anniversaire de Montréal.

« C’est un projet sur la contrainte et l’opportunité, sur notre interdépendance les uns aux autres, sur nos quêtes. Parce que nous essayons tous d’avancer, confiants en notre avenir ou bien perdus dans les affres de l’ignorance. Parce que parfois, on avance les uns aux dépens des autres. On perd et on gagne, et on avance. » (Claudel Doucet)

Que nous soyons est une œuvre interdisciplinaire qui, par l’entremise d’un processus de création, questionne l’égalité et la diversité. La présentation du 16 mars prochain marque l’aboutissement de la rencontre entre Claudel Doucet et les élèves de la classe d’accueil 5 en francisation de l’École Paul-Gérin-Lajoie. Ensemble, ils ont créé cette performance en collaboration avec les artistes Christine Daigle et Mathias Reymond (acrobates/danseurs), Joël Lavoie (concepteur sonore) et Jerôme Delapierre (concepteur vidéo).

Que nous soyons sera présenté le jeudi 16 mars à 19 h à la bibliothèque de l’École Paul-Gérin-Lajoie d’Outremont , lieu important dans le processus d’apprentissage d’une langue, d’ouverture sur différentes cultures, d’échanges, un espace de tous les possibles.

Lucie Rocher

À propos de Claudel Doucet

Claudel nourrit une démarche de créatrice interdisciplinaire. Circassienne de formation, elle co-fonde en Belgique le collectif de cirque contemporain de la Cie du Poivre Rose (2014) dont le spectacle éponyme a parcouru l’Europe, ayant joué à ce jour plus de 70 représentations dans 7 pays. Elle étudie présentement en “Performance Creation” à l’Université Concordia. Elle enseigne aussi à l’Université de cirque et danse de Stockholm et continue de monter sur scène dans divers projets ; tant bien comme porteuse de main à main, contorsionniste, acrobate aérienne, danseuse ou performeuse. Diplômée de l’École Nationale de Cirque de Montréal en 2004, Claudel fut jadis une artiste aérienne pour le Cirque du Soleil en terres nippones, pris part à de nombreux projets de cabarets en Allemagne (GOP Variétes, Chämaleon) et tourna avec le Cirque Monti en Suisse.

POSSIBLES

POSSIBLES provoque la rencontre entre l’art et le citoyen dans une perspective de développement de communautés durables. Une fois par mois et tout au long de l’année 2017, POSSIBLES présente les œuvres de 12 artistes provenant de différentes disciplines artistiques en collaboration avec 12 partenaires créatifs dans 12 lieux inusités de Montréal.

L’objectif : donner une voix aux artistes émergents en les invitant à créer des POSSIBLES en lien avec 12 enjeux locaux issus de rencontres citoyennes.

L’année 2017 se conclura par le legs d’un manifeste et d’une méthodologie pour permettre aux autres villes du monde de s’approprier et enrichir le projet. Une vaste réflexion sur notre ville, une invitation à agir pour le monde de demain.

Les 7 doigts de la main

En brouillant sans cesse les frontières artistiques, Les 7 Doigts cherchent à atteindre l’universel, l’extraordinaire, l’indéfinissable, le viscéral et l’intime en chaque être humain. Le collectif créé en 2002 peut aujourd’hui compter sur une équipe de 200 artistes, gestionnaires et techniciens pour offrir les 1000 représentations annuelles de l’une de leur créations ou collaborations artistiques. En 2017, Les 7 Doigts vont inaugurer leur Centre de Création et de Production au coeur du Quartier des spectacles de Montréal, regroupant ainsi toutes leurs activités sous un même toit et se dotant d’un lieu capable d’accueillir des événements à leur image, clé en main et sur-mesure.

LA SERRE – arts vivants

LA SERRE est un incubateur pour le développement des pratiques en arts vivants. Elle se positionne comme activateur de collaboration entre les artistes, différents partenaires et la collectivité. Artistiquement, elle privilégie des œuvres ouvertes sur le monde et des manières de faire qui favorisent la rencontre entre les différents champs disciplinaires et sectoriels.

La Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal

La Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal est un organisme à but non lucratif qui a pour mandat d’organiser les festivités et contributions socio-économiques qui marqueront le 375e anniversaire de Montréal en 2017. Privilégiant la mise en valeur de l’expertise montréalaise, elle agit comme un catalyseur des forces dans la réalisation de son mandat : mobiliser la communauté, mettre en œuvre une stratégie de financement, administrer de façon rigoureuse les fonds publics recueillis, élaborer une programmation de qualité et assurer la promotion des festivités. La Société bénéficie du soutien financier de la Ville de Montréal, du gouvernement du Québec, du gouvernement du Canada et du financement privé de douze Grandes Montréalaises.

Communiqué de presse | La SERRE – arts vivants

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *