Nouvelles

Brigitte Haentjens lauréate du Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle

Mathieu Rivard

Passionnée par la langue et la littérature, habitée par les questions touchant l’identité, la sexualité et le pouvoir, Brigitte Haentjens est réputée pour ses productions originales et avant-gardistes, et son approche du théâtre contemporain à la fois inspirée et poétique. En près de 40 ans de carrière, elle a mis en scène une soixantaine de productions et reçu de nombreux prix et distinctions. Metteure en scène acclamée, elle mène aussi une brillante carrière à titre de directrice de grandes institutions artistiques. Figure emblématique du théâtre, elle a apporté une contribution exceptionnelle à la culture canadienne.

Brigitte Haentjens est née à Versailles, en France, en 1951, et a étudié le théâtre à Paris avec le réputé Jacques Lecoq. Elle s’installe en Ontario en 1977 et joue un rôle déterminant dans le développement du théâtre franco-ontarien, notamment comme directrice artistique du Théâtre du Nouvel-Ontario à Sudbury de 1982 à 1990. En 1991, elle s’installe à Montréal, où elle fonde sa propre compagnie, Sibyllines, en 1997.

Elle a mis en scène autant des œuvres classiques (Aristophane, Sophocle, Racine, Shakespeare, Strindberg, Camus) que des pièces contemporaines européennes et franco-canadiennes (Beckett, Müller, Koltès, Sarah Kane, Michel Marc Bouchard, Jean-Marc Dalpé, Michel Tremblay), et des matières romanesques ou littéraires (Louise Dupré, Marguerite Duras, Sylvia Plath, Virginia Woolf). Privilégiant la collaboration, elle établit avec les conseillers dramatiques, concepteurs et comédiens un dialogue créateur qui mène à des approches et des idées novatrices.

Mme Haentjens a été cofondatrice de l’Association nationale des théâtres francophones hors Québec. Dans les années 1990, elle a assuré avec brio la direction artistique de la Nouvelle Compagnie Théâtrale à Montréal. Elle a aussi été directrice artistique du Carrefour international de théâtre à Québec, un festival annuel qui présente de grandes productions internationales. Plus récemment, elle est devenue la première femme à assurer la direction artistique du Théâtre français du Centre national des Arts à Ottawa et a été élue coprésidente du Conseil québécois du théâtre. Auteure de poésie et de récits poétiques, elle a aussi publié l’essai Un regard qui te fracasse (2014), qui traite de l’art de la mise en scène.

Brigitte Haentjens a reçu le prix Siminovitch de théâtre (mise en scène), le prix Gascon-Thomas de l’École nationale de théâtre du Canada ainsi que trois prix de la critique et cinq Masques de l’Association québécoise des critiques de théâtre.

Communiqué de presse | Compagnie Sibyllines

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *