Nouvelles

Le TNM présente sa saison 2017-2018

Jean-François Gratton / Shoot Studio

Demain matin, Montréal m’attend

dès le 19 septembre

René Richard Cyr aborde, avec son unique sens du spectacle et sa profonde connaissance du cœur humain, la célèbre comédie musicale de Michel Tremblay et François Dompierre. Sur scène, 21 comédiens et musiciens aussi colorés que la Main un soir de party, où l’on remarque, pour la première fois au TNM, Hélène Bourgeois-Leclerc, Laurent Paquin et Marie-Andrée Lemieux. Une façon superbement théâtrale de célébrer les 375 ans de Montréal !

Jean-François Gratton / Shoot Studio

Wilson chante Montand

Dès le 24 octobre 2017

Pourquoi Yves Montand ? Pourquoi aujourd’hui ? Vingt-cinq ans après sa disparition, que nous reste-t-il de lui ? Une silhouette longiligne et souple, vêtue de noir, les échos d’une voix reconnaissable entre mille, un vibrato particulier, un répertoire considérable. Une trentaine de chansons arrangées par Bruno Fontaine, six musiciens sur scène, et un acteur qui chante, Lambert Wilson, évoquant, sans jamais vouloir   l’imiter, un chanteur devenu acteur.

Jean-François Gratton / Shoot Studio

Vu du pont

Dès le 14 novembre 2017

Avec cette pièce-choc, Arthur Miller a écrit une tragédie pour aujourd’hui : l’histoire d’un immigrant humilié par des lois contraires aux principes de sa culture, le drame d’une communauté déchirée dans ses loyautés, le désarroi d’un homme en proie à une passion interdite. Sous la direction de Lorraine Pintal, François Papineau entouré entre autres de Maude Guérin et Mylène St-Sauveur, insufflera toute sa grandeur à ce personnage dévoré par son obsession.

Jean-François Gratton / Shoot Studio

Les Fourberies de Scapin

Dès le 16 janvier 2018

Au sommet de sa carrière, Molière revient à la farce et la comédie italienne. Et il s’y donne à cœur joie : coups du sort, coups de bâton et coups de théâtre ! Carl Béchard, maître ès comédie, s’empare du plus drôle des Molière pour en faire un spectacle qui rit plus vite que son ombre avec l’inestimable complicité de Benoît Brière en Géronte et d’André Robitaille, qui fait – enfin ! – un retour au TNM pour incarner le plus scapinesque des Scapin !

Jean-François Gratton / Shoot Studio

La détresse et l’enchantement

Dès le 27 février 2018

Parue en 1984 un an après la mort de son auteure, l’autobiographie de la romancière Gabrielle Roy n’a cessé depuis de toucher des dizaines de milliers de lecteurs. Pour déployer pleinement cette parole d’une exceptionnelle humanité, Marie-Thérèse Fortin et l’auteur-metteur en scène Olivier Kemeid ont réalisé un montage théâtral de ces mémoires dont le « je », si proche et si émouvant, permet à une comédienne, seule en scène, de recréer toute une vie.

Jean-François Gratton / Shoot Studio

L’Idiot

Dès le 20 mars 2018

Pour faire résonner toute l’ampleur de cette histoire de désir et de passion, et redonner à Dostoïevski sa percutante oralité, Étienne Lepage, auteur au verbe franc, et Catherine Vidal, jeune et douée metteure en scène, font leur entrée au TNM. Autour de Renaud Lacelle-Bourdon, Evelyne Brochu et Francis Ducharme, toute une nouvelle génération d’acteurs, dynamique et enflammée, s’empare de notre scène sous le regard complice d’artistes émérites.

Jean-François Gratton / Shoot Studio

Les Chaises

Dès le 8 mai 2018

Ionesco l’avait pressenti : notre monde n’est plus qu’une ahurissante prolifération d’objets et d’informations dépourvue de sens, comme ces chaises qui envahissent la scène et qui disparaîtront on ne sait où. Frédéric Dubois, qui fréquente Ionesco depuis le début de sa carrière, met en scène l’éblouissante « farce tragique » du maître de l’absurde. Pour cette partition qui exige une virtuosité de casse-cou, deux comédiens sans pareils : Monique Miller et Gilles Renaud.

Communiqué de presse | TNM

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *