Nouvelles

Baby-sitter | Catherine Léger

Dominique Lafond

Ayant lancé à la télé une blague sexiste – devenue virale – pendant le commentaire d’une journaliste, Cédric, qui a perdu son emploi, s’interroge sur sa misogynie latente. Sa copine l’analyse, son frère le culpabilise. Il décide d’écrire un livre pour présenter ses excuses aux femmes tandis qu’une baby-sitter étrange et délurée, engagée pour s’occuper de son bébé de cinq mois, s’insinue dans l’inconscient et dans le quotidien de tous.

Brillante, drôle et violente, cette pièce décortique la confusion qui entoure aujourd’hui le féminisme dans l’espace public, le désarroi des hommes à cet égard et leur paternalisme larvé sur la question. De discussions en prises de bec et en situations un peu absurdes, les filles n’ont pas peur de jouer à dominer, les gars n’osent plus avouer leurs fantasmes, et chacun tente de survivre au débat sans perdre son identité. Complexe, nuancée et tonique, une saine réflexion d’une précision jubilatoire sur la manipulation, dans une forme théâtrale dynamique où chaque réplique fait mouche.

Baby-sitter a été conçu au cours d’une résidence de l’auteure au Théâtre de la Manufacture. Présenté en lecture publique au dernier Festival du Jamais Lu, le texte sera créé à la Licorne en avril 2017, par le Théâtre Catfight, dans une mise en scène de Philippe Lambert.

Catherine Léger écrit pour le théâtre, la télévision et le cinéma. Elle a complété une formation en écriture dramatique à l’École nationale de théâtre et signé de nombreux textes, dont Voiture américaine (prix Gratien-Gélinas 2006), Opium_37 et Princesses. Une prochaine pièce de sa main est également en préparation pour l’automne 2017.

Communiqué de presse | Leméac

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *