Nouvelles

En 2017-2018 à la Tohu

Richard Haughton

L’équipe de la Tohu est heureuse de dévoiler sa 14e saison. Entre tradition et continuité, cette nouvelle programmation saluera la diversité, aussi bien dans les différentes formes d’expression qui s’y déploieront que dans l’approche unique et inspirée des artistes qui en font partie.

Géraldine Aresteanu

Scène de prouesses créatrices et acrobatiques, la Tohu renouvelle sa promesse de présenter des spectacles où le public côtoie l’extraordinaire, avec des performances de haut niveau, le déploiement de scénographies magistrales et le partage d’émotions fortes. Pour y arriver, la saison 2017-2018 accueillera une fois encore à la Tohu les grandes compagnies du cirque contemporain d’ici et d’ailleurs, circassiens célèbres comme talents émergents à découvrir absolument.

Le coup d’envoi de la saison sera donné le 28 septembre avec nul autre que James Thierrée et la compagnie du Hanneton (France), de retour à la Tohu après l’énorme succès de Raoul en 2010 et 2012. Avec le talent qu’on lui connaît, le polyvalent artiste portera le public entre le rêve et le cauchemar avec La grenouille avait raison, à ne pas manquer.

On accueille aussi le fabuleux chorégraphe, danseur et metteur en scène français Yoann Bourgeois et le CCN2 – Centre chorégraphique national de Grenoble, acclamé partout où il passe et qui a fait du déséquilibre le fondement de son travail. La compagnie se produira pour la toute première fois au Canada avec son vertigineux Celui qui tombe dès le 14 mars.

L’engagement de la Tohu envers les artistes d’ici se poursuit alors que la compagnie québécoise émergente Nord Nord Est, reçue en résidence de création, présentera Une chambre de verre, spectacle porté par la circassienne d’exception Valérie Doucet. Fidélité et continuité se traduisent avec Patinoire, le premier solo de Patrick Léonard des 7 Doigts, compagnie étoile avec qui la Tohu entretient depuis les débuts une relation indéfectible! Aussi, la tradition se perpétue avec le retour de Coups de cœur pour une 3e édition, du tournoi de L’Impro Cirque et des deux spectacles des étudiants de l’École nationale de cirque mettant en vedette ses finissants.

Les enfants sont toujours les bienvenus à la Tohu et on leur réserve une place de choix, notamment durant la semaine de relâche avec deux spectacles : Pss pss par la compagnie Baccalà (Suisse) et Petits pieds à grignoter par Le Radiant (Québec). Une foule d’autres propositions pour toute la famille étoffent joyeusement le programme.

Finalement, cette 14e saison marquera l’inauguration, le 26 août 2017, du Parc Frédéric-Back, un endroit hors-norme à plusieurs égards — génie environnemental, histoire, ambiances, immensité.

Communiqué de presse | Tohu

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *