Nouvelles

Les Intimistes abordent la peur

C’est en affrontant leurs propres peurs que les Intimistes vous livrent leur huitième chapitre. Des peurs de l’enfance à celles de l’après, en passant par la crainte de l’abandon ou de perdre un être cher, chacune des cinq comédiennes-auteures se dévoile un peu plus.

Les Intimistes ont pour mission d’exprimer l’intimité à travers une diversité de regards féminins. Leur mission est de donner corps à des expériences personnelles, trop souvent gardées dans le secret. En trouvant les mots pour décrire l’intime dans sa particularité, les Intimistes souhaitent offrir un imaginaire diversifié qui rend compte de la singularité des réalités féminines.

Véritable laboratoire d’écriture intime et camp d’entraînement à l’année, les Intimistes relèvent le défi de présenter un nouveau «chapitre» par mois, sur un thème distinct. Ainsi, chaque mois depuis février 2017, les auteurs-comédiennes du collectif écrivent des textes à partir du souvenir d’expériences personnelles, passant du pacte autobiographique à l’autofiction, qu’elles interprètent ensuite sous forme de lecture publique.

Quand je ferme les yeux. Avec les textes de Sandrine BD, Sarah Kéita, Sandrine Quynh, Patricia Rivas et Vanessa Seiler. 27 octobre, 19h, au Sporting Club. Ouverture des portes à 18h.

 

Communiqué de presse | Les Intimistes

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *