Nouvelles

Hôtel Columbus

Vient de paraître chez Hamac: Hôtel Columbus, une pièce de l’Argentin Ricardo Monti traduite par Françoise Thanas.

Une chambre d’hôtel. Roca, un garde du corps, attend la venue du président argentin. Apparaît un travesti prétendant être Sarah Bernard. Est-elle vraiment là? Est-elle dans la tête du garde du corps? Et si elle était la réincarnation du fils de Roca mort suicidé quelques années auparavant à la suite du rejet de son père?

Ce n’est pas la quête de réponse qui constitue l’intérêt de l’œuvre mais plutôt le climat créé par ces deux êtres pathétiques. La pièce navigue entre rêve et réalité, et on se laisse happer par le caractère mouvant et cru des arguments, l’aspect complètement irrationnel porté par une poésie d’une grande musicalité. Hôtel Columbus révèle les qualités d’écriture de Ricardo Monti, lyrisme et rigueur, et met en avant la densité et la singularité du sujet traité.

Ricardo Monti, né le 2 juin 1944 à Buenos Aires, est un dramaturge, metteur en scène et scénariste du cinéma argentin. Il est l’un des dramaturges hispanophones les plus importants. Il est également professeur de dramaturgie et directeur de théâtre. Il a étudié la philosophie et la littérature à l’Université de Buenos Aires. Son engagement idéologique contre la dictature civile-militaire, soi-disant le processus de réorganisation nationale, l’a conduit en 1981 à être l’un des dramaturges du mouvement connu sous le nom de Teatro Abierto (Théâtre Ouvert).

Communiqué de presse | Hamac

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *