Nouvelles

Notre imaginaire collectif est-il paritaire?

Le Conseil québécois du théâtre organise une conférence-débat sur les causes artistiques de la sous-représentation féminine dans le théâtre québécois.

Animation: Marcelle Dubois, auteure, directrice artistique et générale du Festival Jamais Lu et codirectrice artistique du Théâtre Aux Écuries. Panélistes: Sylvain Bélanger, codirecteur général et directeur artistique du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, Sarah Berthiaume, auteure, actrice et metteuse en scène, Marie-Louise Bibish Mumbu, auteure et comédienne, et Ginette Noiseux, directrice artistique et générale du Théâtre Espace Go.

Des statistiques éloquentes indiquent que les auteures et les metteuses en scène n’ont signé que 30% des spectacles présentés la saison dernière. Une question toute simple s’impose: pourquoi? Au-delà du fameux plafond de verre professionnel, notre imaginaire collectif serait-il façonné par des biais masculins historiques? Est-ce que les œuvres ont des sexes dans leur forme, dans leur fond, dans leur façon de toucher les publics? En 2018, est-ce que nos fictions évoluent avec les mouvements sociaux?

La conférence-débat questionne, avec le soutien des panélistes, les fondements artistiques et sociaux qui freinent l’avènement d’un imaginaire collectif paritaire. Mardi 27 mars 2018, 13h30 à 16h30, à la Maison du Conseil des arts de Montréal. Dans le cadre de la Journée Mondiale du Théâtre, nous vous invitons à venir participer à cette discussion! Entrée gratuite.

Communiqué de presse | CQT

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *