Normal Desires Danse-Cité
Nouvelles

8e Festival d’opéra de Québec

Le Festival d’opéra de Québec et son partenaire majeur BMO Groupe financier s’unissent pour une troisième année afin de présenter une kyrielle d’activités partout dans la ville de Québec en collaboration avec plusieurs institutions culturelles. La programmation de cette 8e édition, qui se tiendra du 24 juillet au 6 août 2018, comprend dix événements qui plairont tant aux inconditionnels de l’art lyrique qu’à ceux qui découvrent cette forme d’art pour la toute première fois.

La flûte enchantée

En partenariat avec Radio-Canada Québec, le Festival d’opéra de Québec présente La flûte enchantée de Wolfgang Amadeus Mozart mis en scène par Robert Lepage, dans la salle Louis- Fréchette du Grand Théâtre de Québec, les 31 juillet, et 2, 4 et 6 août à 20h. La distribution de tout premier ordre comprend notamment John Relyea (Sarastro), Audrey Luna (La Reine de la nuit), Simone Osborne (Pamina), Frédéric Antoun (Tamino), Gordon Bintner (Papageno), Pascale Beaudin (Pamina) et Eric Theriault (Monostatos). Avec le Chœur de l’Opéra de Québec et l’Orchestre symphonique de Québec. Chanté en allemand avec des surtitres français et anglais.

La belle Hélène

La collaboration se poursuit entre les Jeunesses Musicales Canada et le Festival d’opéra de Québec. Cette année, certains des jeunes chanteurs les plus prometteurs du Québec présentent la célèbre opérette de Jacques Offenbach, La belle Hélène. Mise en scène par Alain Gauthier, cette œuvre loufoque en trois actes raconte les stratagèmes auxquels se livre Pâris afin de gagnerl’amour d’Hélène, et les frileuses tentatives de celle-ci pour se dérober aux avances du séduisant prince. Théâtre La Bordée, 28 et 30 juillet et 1er août à 20h.

Opéra-bonbon: Hansel et Gretel

Le festival récidive pour une 5e année avec un opéra destiné à un jeune public. Alain Gauthier et Pascal Blanchet ont pour l’occasion choisi de revisiter cette fable bien connue des petits et des plus grands. Deux chanteuses très rieuses tentent de raconter l’histoire, mais leur copain ne cesse de mettre ses pieds dans le plat… de bonbon! Pour remédier à la situation: pourquoi pas lui donner un important rôle dans l’histoire? Voilà l’occasion parfaite d’initier un public jeunesse à cet art total. Dates, lieux et heures à déterminer.

Communiqué de presse | Festival d’opéra de Québec

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *