Nouvelles

La Bordée dévoile sa saison 2018-2019

Guillaume Simoneau

C’est avec fébrilité que toute l’équipe de la Bordée dévoilait aujourd’hui la programmation de sa saison 2018-2019, lors d’une soirée festive à laquelle ont pris part les artistes de cette 42e saison. Pour sa deuxième saison, le directeur artistique de la Bordée s’est inspiré de l’actualité pour y puiser les thèmes et les enjeux qui composeront la trame de fond de la saison: la question identitaire et notre rapport à l’autre, notamment.

Pour ouvrir la saison, La réunification des deux Corées de Joël Pommerat, une mosaïque d’une vingtaine de tableaux traitant de la complexité des relations humaines et amoureuses. Suivra The Dragonfly of Chicoutimi, récit introspectif de Larry Tremblay, explorant les thèmes de l’identité et de l’aliénation. En janvier, une comédie intelligente et sensible du britannique Jon Brittain, Rotterdam, qui aborde avec doigté les thèmes de l’identité de genre et sexuelle.

Suivra la création Sauver des vies (photo), un texte lumineux d’une jeune auteure de Québec, Pascale Renaud-Hébert, qui a remporté un vif succès lors de sa présentation à Premier Acte en 2016. Et finalement, pour clore la saison en grand, une pièce de Michel Marc Bouchard, Christine, la reine-garçon, qui pose l’une des questionsles plus fondamentales de notre société par les temps qui courent: entre les aspirations individuelles et le bien commun, que choisir?

Spectacles invités

Trois pièces invitées sont également à l’affiche de cette 42e saison de la Bordée. La comédie Comment je suis devenu musulman de Simon Boudreault. Également, une production de la Manufacture, Des promesses, des promesses, de Douglas Maxwell, un monologue magnifiquement interprété par Micheline Bernard. La revue de l’année Beu-Bye revient finalement en décembre pour une cinquième année. L’équipe promet d’en mettre plein la vue pour cette édition anniversaire.

Quelques nouveautés

En octobre, la Bordée s’associera à la compagnie Noctura, le temps d’une fin de semaine, pour proposer une expérience immersive et interactive dans laquelle théâtre et technologie des arts numériques s’uniront pour un parcours mémorable.

Désirant s’impliquer dans la création d’œuvres nouvelles, la Bordée accueillera cette saison l’auteure Pascale Renaud-Hébert pour l’écriture de sa prochaine pièce, en plus d’accompagner l’auteure et metteure en scène Véronique Côté pour une création que lui a commandée le directeur artistique.

Communiqué de presse | La Bordée

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *