Normal Desires Danse-Cité
Nouvelles

Parution de JEU 167

Julie Artacho

Le 167e numéro de la revue JEU sera lancé au Théâtre la Chapelle (3700, rue Saint-Dominique) le mercredi 30 mai 2018 dès 17h. Il sera disponible dans les kiosques et les librairies du Québec le jour même. En couverture: Christian Lapointe. Photo: Julie Artacho.

JEU 167 | DOSSIER : Dans la tête de Christian Lapointe

Sous la direction de Michelle Chanonat. Auteur, comédien, metteur en scène, directeur artistique et pédagogue, Christian Lapointe est de ces créateurs insaisissables, qui tracent leur chemin à grandes embardées, qui étonnent chaque fois tout en se forgeant une signature, une identité artistique unique. Véritable tête chercheuse necraignant pas de fouiller l’avant-garde, d’explorer les bas-fonds pour en faire jaillir la lumière, il est de ces artistes implacables, qui embrassent leur art de tout leur corps, de toute leur âme, dans un engagement total.

Nous avons demandé aux témoins directs de livrer quelques secrets de fabrication de ses spectacles. Andréane Roy, conseillère dramaturgique, partage le bonheur de la traversée des œuvres de Maeterlinck et de Crimp. Jocelyn Pelletier retrace ses aventures d’acteur avec Lapointe, en offrant une fine analyse de la démarche du créateur. Quant à l’auteur Mathieu Arsenault, il revient sur sa collaboration troublante et singulière à l’adaptation de deux de ses livres pour la scène.

Le comédien Sylvio Ariola évoque son travail sur les trois pièces formant le Cycle de la disparition, qui lui ont permis d’appréhender la vision et la quête d’absolu qui habitent Christian Lapointe. Pour sa part, Larry Tremblay, dont Lapointe a monté L’Enfant matière, trace un portrait explosé du metteur en scène. Julie-Michèle Morin a interrogé le complice vidéaste et créateur d’images Lionel Arnould. Ralph Elawani a rencontré des étudiants et le directeur de l’École supérieure de théâtre, Yves Jubinville, qui témoignent du déferlement Lapointe à l’UQAM. Enfin, Brigitte Haentjens a raconté à Michelle Chanonat l’acteur qu’a été Christian Lapointe dans le spectacle Le 20 novembre, qu’elle a mis en scène en 2011.

Hors dossier

Nos CHRONIQUES nous plongent dans deux festivals de théâtre, l’un à Cuba, l’autre aux Émirats arabes unis, relatés par Raymond Bertin et par Michel Vaïs. Le COUP DE GUEULE de sept chorégraphes montréalais interroge le bien-fondé des Prix de la danse. La nouvelle rubrique PARUTIONS présente la recension d’un ouvrage sur la biennale Zones théâtrales 2015. La CARTE BLANCHE permet à la cinéaste Sophie Deraspe de faire la genèse de son adaptation cinématographique d’Antigone. Sous la rubrique ENJEUX, Gilbert Turp décrit le Théâtre la Chapelle comme un lieu où la découverte est au rendez-vous, Michelle Chanonat s’entretient avec la codirectrice du Théâtre Paris-Villette à propos de la production des dix chants de L’Iliade jouée par des détenus, et Mélanie Carpentier révèle la prise de parole naissante des danseuses dans la foulée du mouvement #MoiAussi.

Sous AILLEURS, Marie-Claude Garneau revient sur la création à Paris de la pièce Les Barbelés d’Annick Lefebvre alors que Raymond Bertin s’entretient avec Daniel Danis, dont la pièce Cardamone sera créée en mai aux Coups de théâtre. À la rubrique PROFILS, Philippe Couture s’intéresse à Ivo van Hove et à son œuvre Kings of War présentée au FTA, et la conceptrice Julie Vallée-Léger fait l’objet d’un portrait par Mélissa Pelletier.

Alors que le texte de la rubrique DANSE souligne les 20 ans d’existence du diffuseur Danse Danse, celui de la rubrique CIRQUE s’intéresse aux raisons qui amènent les artistes circassiens de l’étranger à travailler et à vivre au Québec. Enfin, sous MÉMOIRE, Alexandre Cadieux interroge la chercheuse Lucie Robert sur l’existence occultée des auteures de théâtre québécoises d’avant les années 1950.

Abonnez-vous à JEU

Pour vous abonner à JEU, en format papier ou numérique, rendez-vous sur le site de la SODEP. Vous pouvez également composer le 514 397-8669 ou écrire à abonnement@sodep.qc.ca.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *