Normal Desires Danse-Cité
Nouvelles

La Porte, un opéra conte présenté par Chants Libres

La compagnie lyrique de création Chants Libres présente La Porte les 1er, 2, 8 et 9 juin à 20h et le 10 juin à 16h, à la salle de concert du Conservatoire (4750, avenue Henri-Julien, Montréal). Ce monodrame pour voix et percussions a été créé par Pauline Vaillancourt (soprano) et Julien Grégoire (percussions) à Montréal en 1987 avant de tourner en Europe et au Canada jusqu’en 1998.

C’est en hommage au compositeur José Evangelista que Chant Libres présente une reprise de cette création dans son intégralité. Le tandem Ghislaine Deschambault (mezzo-soprano) et Huizi Wang (percussions) est ainsi invité à s’approprier les 45 minutes de cet opéra dans une mise en scène et une scénographie de Joseph Saint-Gelais et Pauline Vaillancourt.

S’inspirant de contes de traditions perses, indiennes et arabes, La Porte est une œuvre où l’osmose de la voix et de la percussion nous plonge dans une atmosphère de rite païen. Derrière 25 bougies pour tout décor, une cantatrice nous raconte, fable après fable, comment le destin de l’homme de la campagne se lie à celui du gardien de la porte aux rythmes envoûtants de la percussion. D’une simplicité désarmante, cet opéra s’adresse à tous les publics, aux amoureux de la voix, ainsi qu’aux amateurs de littérature et de philosophie orientale.

Communiqué de presse | Chants Libres

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *