Normal Desires Danse-Cité
Nouvelles

Dramaturgies en Dialogue 2018

Du 23 au 30 août se tiendra la 10e édition du festival de lectures publiques Dramaturgies en Dialogue, produit par le Centre des auteurs dramatiques (CEAD). Pendant huit jours, dix lectures d’œuvres dramatiques inédites seront présentées au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui. Cette année, le CEAD a choisi sept œuvres théâtrales de ses auteurs et autrices membres et trois œuvres finlandaises contemporaines.

Voici les textes des membres du CEAD qui ont été retenus pour l’édition 2018: Brigands de Jean-Denis Beaudoin. Mise en lecture Édith Patenaude. Pou de Geneviève Billette. Mise en lecture Marie-Ève Milot. Une journée de Gabrielle Chapdelaine, lauréate du Prix Gratien-Gélinas 2018. Mise en lecture Philippe Cyr. Fuir le corbeau de Matthieu Girard. Mise en lecture Véronique Côté. Clickbait de Mathieu Héroux. Mise en lecture Olivier Arteau. Sur l’apparition des os dans le corps de Gabriel Plante. Mise en lecture Félix-Antoine Boutin. Univers de Marie-Claude Verdier. Mise en lecture Marc Beaupré.

Trois pièces finlandaises contemporaines seront présentées en traduction française: La voix de l’autre de Kati Kaartinen. Traduction de Benjamin Pradet. Mise en lecture Catherine Vidal. Par la grâce des autorités d’E. L. Karhu. Traduction Mireille Mayrand-Fiset. Mise en lecture Catherine Bourgeois. Des gens charmants d’Antti Hietala. Traduction Guillaume Corbeil. Mise en lecture Anne-Sophie Rouleau.

Pour marquer le 50e anniversaire de la lecture publique des Belles-Sœurs de Michel Tremblay qu’il présentait le 4 mars 1968, le CEAD proposera en soirée de clôture Des belles-sœurs polyphoniques. La lecture présentera quinze comédiennes montréalaises d’origines diverses qui incarneront les quinze personnages de la pièce, chacune dans sa langue maternelle. Ce projet se veut extravagant, jouissif, métissé, bariolé, surprenant, à l’image de la pièce de Michel Tremblay et de la ville qui l’a vue naître. Mise en lecture Alexia Bürger. Chargé de projet Alexandre Cadieux.

La programmation comptera de nombreuses autres activités complices, qui seront dévoilées au début d’août: des causeries sur la dramaturgie finlandaise, sur le parcours des Belles-Sœurs, des rencontres avec les auteurs et autrices, un Séminaire de traduction, une École d’été, et plus.

Communiqué de presse | CEAD

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *