Nouvelles

Remise des Prix Frankie

La 28e édition du Festival Fringe s’est terminée dimanche soir au Club Soda avec la prestigieuse cérémonie de remise des Prix Frankie. Quatorze prix ont été remis aux artistes du Fringe par plusieurs partenaires du festival. Les prix Frankie doivent leur nom à Frank Hopkins, un bienfaiteur très présent durant les premières années du festival. M. Hopkins nous a quittés en le 11 novembre 2015, le jour de son 93e anniversaire. Tout comme lui, la cérémonie célèbre le festival et les productions marquantes de chaque édition.

Le prix de l’Espace Freestanding Room pour créer de grandes histoires dans de petits espaces: SCUM FM (Jolly Boy Theatre Company). Chorégraphie la plus exceptionnelle (Bouge d’ici): Dance Side of the Moon (Helen Simard). Meilleure production francophone (Théâtre MainLine): Mme Brûlé (Evelyne Laniel). Mention spéciale: Hégémonie d’un sexe perdu (Trembler d’avantage II). Le prix de la créativité MainLine: Naked Ugly Dancing (Human Body Project). Compagnie anglophone la plus prometteuse (Segal Center for Performing Arts): Don’t Read the Comments (Sermo Scomber Theatre). Mention spéciale: The Autism Monologues (La Tigressa Productions). Meilleure comédie anglophone (Just for Laughs): Crime After Crime (After Crime) (Sex T-Rex). Meilleure production de langue anglaise (Théâtre Centaur): Red Bastard: Lie With Me (Red Bastard). Prix du Festival des clowns de Montréal: Red Bastard: Lie With Me (Red Bastard). Meilleure affiche (Galerie MainLine): SCUM FM (Jolly Boy Theatre Company).

Meilleur texte francophone (Festival Fringe de Montréal): Planétarium (Théâtre Globe Bulle Rouge). Meilleur texte anglophone (Festival Fringe de Montréal): Giant and Angry (Gillian English). Choix du public (Festival Fringe de Montréal): Greasy: A Lesbian Love Story (Glam Gam Productions). L’Esprit du Fringe: Justice on the Ropes (Cynical Dog Productions). Le Prix de l’après Fringe: 13th Hour: b & M : La mort de boKa & Mazy / The death of boKa & Mazy (Possiblement Théâtre).

Communiqué de presse | Festival Fringe de Montréal

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *