Nouvelles

Camp de performance queer

Saskia Vanderstichele

Le Camp de performance queer souhaite créer de nouvelles façons d’entrer en contact, de grandir et de bâtir la communauté tout en soutenant le développement d’artistes queer par le biais de spectacles, d’ateliers et de rencontres. Il marque une collaboration entre le Studio 303, le MAI (Montréal, arts interculturels) et La Chapelle Scènes Contemporaines. Au programme du 14 au 23 août 2018: deux spectacles, quatre ateliers pour artistes et plusieurs rencontres.

MSM [men seeking men] est une œuvre de danse-théâtre inspirée par la transcription de conversations virtuelles entre hommes cherchant d’autres hommes. À travers la chorégraphie, le mouvement et le texte, Indrit Kasapi déconstruit le personnage du mâle «en ligne» et ses échanges personnels. Jeudi 16 août et vendredi 17 août 20h au MAI.

Dans Abecedarium Bestiarium, la chorégraphe berlinoise Antonia Baehr a invité ses ami·es à composer des musiques à partir d’un abécédaire d’animaux disparus. Les auteur·es ont choisi une espèce animale éteinte avec laquelle elles/ils ont une affinité. Il en résulte de miniatures chorégraphies hétéroclites qui reflètent leur relation respective à cet animal et témoignent de leur amitié avec Antonia. Mercredi 22 août et jeudi 23 août 20h à la Chapelle.

Communiqué de presse | Camp de performance queer

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *