Nouvelles

Scapegoat Carnivale présente Sapientia

Du 16 au 26 août, au Théâtre MainLine, Scapegoat Carnivale présente Sapientia, un texte de Hroswitha de Gandershiem, considérée comme étant la première femme dramaturge de l’histoire et une des rares qui écrivait à propos de la vie à partir d’une perspective de femme au début du Moyen Âge.

Sapientia (Sagesse) traite du martyre de trois vierges allégoriques qui ont accepté la mort sous le règne de l’empereur romain Hadrien et qui sont tuées en la présence encourageante de leur mère, Sapienta. Dans une cuisine industrielle, une machine à espresso fait face à un miroir de courtoisie et ses enfants représentés par des tasses de thé dans un conflit religieux entre le Polythéisme romain et le Christianisme. Sapienta est une narration ludique et surréaliste d’un conte médiéval mettant en scène une vive violence entre objets et nourriture. Le sujet est dérangeant et présente un matériel traitant d’extrémisme religieux et de violence faite aux femmes et aux enfants. Surveillance parentale requise.

Écrit à l’origine en latin par la chanoinesse du 10e siècle Hroswitha de Gandershiem. Adapté par Joseph Shragge à partir d’une traduction littérale de Lynn Kozak. Direction et adaptation conceptuelle par Mia van Leeuwen. Avec Alison Darcy, Robert Leveroos, Alexandra Petrachuk, Evan Stepanian et Paul Van Dyck. Scapegoat Carnivale au Théâtre MainLine (3997, boul. Saint-Laurent). Des discussions animées suivront certaines de ces performances gores et chargées d’images.

Communiqué de presse | Scapegoat Carnivale

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *