Normal Desires Danse-Cité
Nouvelles

16e Festival Quartiers Danses

Le Festival Quartiers Danses (FQD) convie tous les amoureux de la danse contemporaine sous ses différentes formes et hybridités, ainsi que tout citoyen curieux à sa 16e édition, qui se déroulera du 5 au 15 septembre prochain. Un total de 14 nouvelles créations et premières seront présentées dans plusieurs lieux de la métropole, en tout 30 représentations en contexte urbain, tels que le Lac aux Castors, le Monument Sir-Georges-Étienne-Cartier du Parc du Mont-Royal, le Parc Jeanne-Mance, la Place du Marché Atwater, la Place des Festivals, entre autres.

De plus, le FQD est heureux de mettre en lumière 5 chorégraphes de la relève en contexte urbain: Pauline Gervais, récipiendaire du Prix FQD de la découverte en salle 2017; Chloe Hart et Stefania Skoryna, diplômées de l’École de danse contemporaine de Montréal; Stacey Désilierqui nous emmènera dans un univers organique laissant surgir l’animal chez l’humain et, enfin, Kate Ramsden, qui invitera le public à participer à une chorégraphie inspirée par le jeu du ballon-chasseur.

Le FQD deviendra également la vitrine de chorégraphes à mi-carrière ou encore établis: David Albert-Toth s’interrogera sur les ombres et leur signification (photo); Zeugma collectif de folklore urbain, compagnie de danse percussive, proposera un quatuor féminin; Morgane Le Tiec, récipiendaire du Prix FQD Coup de cœur du public 2015, envoûtera le Parvis de la Basilique Notre-Dame avec une performance-installation étonnante incluant une imposante sculpture-totem de l’artiste visuelle Marie-Josée Roy.

Comme à chaque édition, le FQD invite des chorégraphes internationaux permettant aux festivaliers de découvrir la danse contemporaine vue par des cultures différentes. En première canadienne, le festival présentera une œuvre de 3 minutes, Pas de Deux Cent Douze, œuvre du grand chorégraphe William Forsythe, présentée récemment au SHEA Museum de New York. Un cadeau exceptionnel aux citoyens de Montréal à ne pas manquer. En première nord-américaine, le chorégraphe berlinois Roderick George accompagné de LOTIC, DJ pour Björk, fera vibrer la rue Sainte-Catherine. Le FQD accueillera également deux chorégraphes de l’Inde: Jayachandran Palazhy, qui transportera le public au cœur d’un mariage traditionnel et Parth Bhardwaj qui questionnera le style de vie moderne et la dépendance aux réseaux sociaux.

Fidèle à sa mission de démocratisation de la danse contemporaine, le FQD investira le Musée des beaux-arts de Montréal avec la chorégraphe et grande interprète Kristen Cerequi, accompagnée du violoncelliste de l’OSM Gary Russell et de la chanteuse d’opéra Nadia Neiazy, fera découvrir les collections du Musée grâce à un déambulatoire dansé.

En amont du festival, le 25 août, le Lac aux Castors accueillera un moment unique, une chorégraphie d’Eryn Dace Trudell réunissant 40 parents et leurs bébés de moins d’un an.

Présent tout au long de l’année, le volet médiation culturelle du FQD fourmille de projets. Un résultat direct de cette médiation pourra être découvert, avec la présentation d’une chorégraphie de Kyra Jean Green, réalisée avec les étudiants de l’École secondaire Cavelier de LaSalle, ayant pour thème le vieillissement et les conditions de vie des aînés.

Le FQD propose aussi d’autres événements permettant d’apprécier la danse contemporaine sous une multitude de facettes. Ainsi, pendant toute la durée du festival, le Hall de la Cinquième Salle de la Place des arts et le CRCS Saint-Zotique diffuseront l’exposition photographique rétrospective de Jackie Hopfinger, photographe londonienne officielle du FQD depuis 2012. Cette année, deux projections de courts-métrages seront présentées à la Cinémathèque québécoise; une programmation de 17 courts-métrages sur la danse, majoritairement de réalisateurs montréalais, et une autre regroupant 10 réalisateurs catalans, en partenariat avec le festival Choreoscope de Barcelone.

Chaque année, le FQD invite artistes, public et professionnels du milieu de la danse à partager leurs opinions et expériences autour de tables-rondes. La première table-ronde sera dédiée à la médiation culturelle et aura pour thème: Danser l’intergénérationnel, défis et solutions. La deuxième ouvrira une discussion sur les émissions télévisées et leur impact sur la démocratisation de la danse contemporaine, et accueillera comme panélistes Nicolas Archambault, Marc Béland et Fabienne Cabado.

Le FQD renouvelle ses ateliers de danse ouverts à tous, professionnels et amateurs, animés par les chorégraphes invités de cette 16e édition; une occasion inouïe de découvrir l’univers de chaque chorégraphe tout en apprenant quelques pas de danse.

Enfin, 25 nouvelles créations seront présentées à la Cinquième Salle de la Place des arts lors de 10 soirées partagées.

Communiqué de presse | FQD

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *