Nouvelles

Le Groupe de la Veillée au 73e Festival d’Avignon

Le Groupe de la VeilléeAdrienne Surprenant, Colin Delacroix-Laniel, Nandit Desaï, Hugo B. Lefort

Carmen Jolin, directrice artistique du Groupe de la Veillée et du théâtre Prospero, annonçait le 28 mars dernier la participation du Groupe de la Veillée à un projet de création international présenté dans le cadre de la prochaine édition du Festival d’Avignon. Cette grande aventure réunira onze interprètes de nationalités différentes et les structures théâtrales de 7 pays européens et du Canada tous impliqués dans la production de Nous, l’Europe, banquet des peuples présentée dans la magnifique cour du Lycée Saint-Joseph d’Avignon du 6 au 14 juillet prochain.

Les participants du Groupe de la Veillée seront Carmen Jolin, à titre de collaboratrice artistique, Emmanuel Schwartz, à titre de comédien, partageant la scène avec 10 interprètes et un chœur de foule, et Pierre Laniel à la conception et installation vidéo.

Nous, l’Europe, banquet des peulples

Un texte de Laurent Gaudé dans une mise en scène de Roland Auzet sera présenté de 6 au 14 juillet 2019 au Festival d’Avignon.

Nous, l’Europe, banquet des peuples est centré sur la défense de l’idée de la réunion des peuples comme héritage à construire. Sous la forme d’un long poème historique, chantant aussi bien les convulsions, les heures sombres que les trouées de lumière, Laurent Gaudé a souhaité composer un récit européen actuel qui rassemble et convoque, qui interroge le sens de l’avenir, du devenir à un moment où l’idée même d’Europe a besoin d’une nourriture différente.

À titre de compagnie sise sur un territoire d’Amérique, il importe à La Veillée d’attacher sa voix à ce poème polyphonique qui dépasse le contexte historique européen. Car la question des frontières, des nationalismes ravivés, de la circulation des populations, du raidissement des pensées et toutes les interpellations que soulève la montée de ces idéologies nous concernent, nous confrontent nous aussi. Nous, ici.

De plus, accéder à ce contexte de création constitue une aventure unique pour la compagnie qui approfondit ainsi son projet artistique axé sur l’exploration des textes contemporains et sur le développement de collaborations avec des créateurs audacieux d’ici et d’ailleurs.

Fruit de liens et d’échanges développés depuis plusieurs années, c’est dans le prolongement d’une association avec la Cie Act Opus, dirigée par Roland Auzet, metteur en scène d’Écoutez nos défaites END, que cette collaboration nouvelle se présente. De plus, elle nous invite à participer activement aux grands débats de nos sociétés en inscrivant la place des arts dans cet ensemble.

Une lecture de fragments du texte par les comédiens Emmanuel Schwartz et Thibault Vinçon sera présentée en exclusivité le 7 mai prochain au Prospero, dans le cadre du festival Territoires de paroles, comme un laboratoire de la forme scénique complète à venir en juillet.

Plus de détails ici.

Communiqué de presse | Théâtre Prospero

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *