Nouvelles

Une saison 2019-2020 sous le thème « mutation(s) » pour le Quat’Sous

saison 2019-2020 Quat'Sous

Le Théâtre de Quat’Sous dévoile sa nouvelle saison, dont les multiples propositions artistiques se déploient cette année sous le thème de la mutation : ces grandes vagues de transformations, ces changements radicaux et ces mouvements inattendus qui éclairent la perception que nous avons de notre temps. À travers la crise migratoire (L’Énéide), le monde de l’adolescence et le refus des conventions (Le ravissement), la parole des femmes beat en rupture avec la société (Éclipse), un voyage à travers le Canada et les rencontres qui changent une vie (Courir l’Amérique), les variations de la langue et son inventivité (À quelle heure on meurt ?), le passage du monde des vivants vers le monde des morts (Le Tigre bleu de l’Euphrate) et les manipulations financières des paradis fiscaux (Hidden Paradise), les mutations se font sentir, pour le meilleur et pour le pire.

« Ce que j’aime de la transformation, et par dérivé la mutation, c’est qu’elles décrivent une action : celle de déplacer le regard et, qui sait, la nature des choses. […] J’ai donc souhaité réunir des spectacles s’irriguant aux grandes eaux des changements majeurs qui viennent bousculer l’ordre, les idées reçues, les valeurs. »
– Olivier Kemeid, directeur artistique

saison 2019-2020 Quat'SousAinsi, la pièce qui ouvrira la saison empoigne à bras-le-corps la grande mutation historique de notre temps : la crise migratoire. Inspiré à la fois par l’épopée latine de Virgile, qui évoque l’odyssée des premiers migrants du monde, et par l’histoire familiale de son grand-père, qui a quitté l’Égypte lors de la Révolution de 1952, Olivier Kemeid nous livre sa version personnelle de la trajectoire de « ceux qui courent pour sauver leur vie » et remonte aujourd’hui L’Énéide, un texte criant d’actualité.

« Je boucle ainsi la double odyssée de cette aventure : celle présente dans la pièce, mais celle aussi du texte, traduit dans plusieurs langues, qui a fait le tour du monde ces dix dernières années. » — Olivier Kemeid

Texte et mise en scène Olivier Kemeid Avec Étienne Lou, Anglesh Major, Igor Ovadis, Olivia Palacci, Marie-Ève Perron, Luc Proulx, Philippe Racine, Sasha Samar, Mounia Zahzam et Tatiana Zinga Botao
Du 3 au 28 septembre 2019
Une coproduction du Théâtre de Quat’Sous et de Trois Tristes Tigres

Programmation Quat'sous 19-20« La mutation est aussi au cœur du Ravissement d’Étienne Lepage, qui décrit les tentatives de libération (ou simple jeu ?) du personnage volontairement archétypé de la jeune fille. » — Olivier Kemeid

nterprétée par Laetitia Isambert, celle-ci vient d’avoir 18 ans, elle quitte les berges de l’adolescence et souhaite se départir de ses ancrages. Le ravissement, c’est l’histoire d’un petit oiseau qui éclot à peine et que l’on étouffe. Une réflexion sur la fragilité, les aspirations, l’impulsivité et les conséquences qui en découlent. Étienne Lepage soulève la couverture sur une société répressive et son inhérente complexité.

À la mise en scène, il retrouve Claude Poissant, qui avait orchestré il y a dix ans le grand coup de poing Rouge-Gueule.

Texte Étienne Lepage Mise en scène Claude Poissant Avec Reda Guerinik, Laetitia Isambert, Simon Landry-Désy, Nathalie Mallette et Étienne Pilon
Du 22 octobre au 16 novembre 2019
Une production du Théâtre de Quat’Sous

Saison 2019-2020 Quat'SousCet hiver, rendez-vous dans les années 1950 qui ont fait naitre les flamboyantes femmes poètes de la Beat Generation. Avant-gardistes, pas moins aventurières et rebelles que leurs équivalents masculins, elles ont pourtant été occultées par ceux-ci et effacées du grand livre de l’Histoire. Émue par ces femmes radicales et indociles ainsi que par la puissance de leur écriture, l’actrice, auteure et metteure en scène Marie Brassard tente de les ramener à la lumière avec sa création Éclipse.

« Convaincu comme la plupart que les artistes de la Beat Generation formaient un boy’s club fermé, je découvrais avec stupeur un monde incroyable, peuplé de voix fortes, essentielles, mais pourtant… passées dans les oubliettes. » — Olivier Kemeid

Création Marie Brassard Avec Larissa Corriveau, Laurence Dauphinais, Ève Duranceau et Johanne Haberlin
Du 21 janvier au 15 février 2020
Une coproduction du Théâtre de Quats’Sous et d’Infrarouge

Quat'sous 19-20En mars, l’artiste Alexandre Castonguay part en quête de mémoire. Il voyage de Caraquet à Vancouver et entre en dialogue avec des créateurs de partout. Ces rencontres se mêlent à sa vie personnelle : il s’est fait opérer au cerveau à l’âge de 17 ans et vit depuis avec l’imminence des crises d’épilepsie. Naît alors le spectacle Courir l’Amérique créé avec la complicité de Patrice Dubois et inspiré des livres Ils ont couru l’Amérique et Elles ont fait l’Amérique de Serge Bouchard et Marie-Christine Lévesque.

« Le Théâtre PÀP nous propose un road trip théâtral qui évoquera les grandes transformations de l’Amérique : celles d’hier, celles d’aujourd’hui … Celles de demain, par contre, vous appartiennent ! » — Olivier Kemeid

Idéation Alexandre Castonguay et Patrice Dubois
Équipe de recherche Renée Blanchar, Alexandre Castonguay, Patrice Dubois, Zoé Fortier et Sébastien Gaillard
Du 3 au 28 mars 2020
Une production du Théâtre PÀP, compagnie résidente du Théâtre de Quat’Sous, en collaboration avec le Petit Théâtre du Vieux Noranda (Rouyn-Noranda), le Théâtre populaire d’Acadie (Caraquet), le Théâtre du Nouvel-Ontario (Sudbury), le Théâtre Cercle Molière (Winnipeg), la Troupe du Jour (Saskatoon) et CD Spectacles (Gaspé)

Saison 2019-2020 Quat'Sous« C’est Frédéric Dubois, admirateur énamouré de Réjean Ducharme, qui nous livrera le splendide collage de textes réalisé par Martin Faucher
À quelle heure on meurt ? et inspiré par le couple formé par Claire Richard et Réjean Ducharme. » — Olivier Kemeid

L’œuvre d’une vie où la poésie, la musique, le jeu, tracent une ligne directe entre hier et aujourd’hui, entre la jeunesse et le vieillissement ; sur ce qui a été fait, ce qui reste, ce qui a perduré et forcément, ce qui n’est plus. Gilles Renaud et Louise Turcot interprètent le couple mythique et sont réunis pour la première fois sur les planches du Quat’Sous.

Texte Martin Faucher d’après l’œuvre de Réjean Ducharme
Mise en scène Frédéric Dubois Avec Gilles Renaud et Louise Turcot
Du 14 avril au 9 mai 2020
Une production du Théâtre des Fonds de Tiroirs en codiffusion avec le Théâtre de Quat’Sous

« Enfin, nous ne pouvions clore la saison sans vous offrir à nouveau deux moments marquants des dernières années : Le Tigre bleu de L’Euphrate et Hidden Paradise. » — Olivier Kemeid

4sous 19-20Yanick Macdonald

D’abord, le texte du Tigre bleu de l’Euphrate de Laurent Gaudé, donne corps aux territoires infinis d’Alexandre le Grand, ceux de son intériorité comme ceux de ses conquêtes. Le tout interprété magistralement par Emmanuel Schwartz. Ensuite, Hidden Paradise présenté à La Chapelle la saison dernière, puise dans une entrevue d’Alain Deneault à Radio-Canada, décortiquée et triturée par Alix Dufresne et Marc Béland, jusqu’à la rendre étourdissante. Une chorégraphie ludique et percutante ou la souffrance des corps traduit celle de la société.

Le Tigre bleu de L’Euphrate Texte Laurent Gaudé Mise en scène
Denis Marleau Avec Emmanuel Schwartz
Du 29 novembre au 7 décembre 2019
Une coproduction d’UBU compagnie de création et du Théâtre de Quat’Sous

Saison 2019-2020 Quat'SousMaxime Robert Lachaine

Hidden Paradise Idéation et interprétation
Alix Dufresne et Marc Béland
Du 13 au 23 mai 2020
Une production déléguée
de LA SERRE – arts vivants en codiffusion avec le Théâtre de Quat’Sous

Design graphique : Maxime David, Le Séisme
Photos : John Londono, Le Consulat

Communiqué de presse | Théâtre de Quat’Sous

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *