Nouvelles

Saison 2019-2020 du Théâtre Prospero

saison 2019-2020 du Théâtre ProsperoEmilie Lapointe

De la sagesse joyeuse d’un Viripaev, à l’intimité profonde de Duras, des airs de concert rock et rap pour l’impétueuse langue de Régis Jr, des questions indispensables d’un Miró, de l’intrépidité d’une Kricheldorf, d’un Visniec et de tant d’autres… Voilà comment les publics seront mis en contact avec les forces actuelles du théâtre et les interrogations majeures de nos vies. Place à l’imaginaire et à la création !

Observer, nommer et embrasser notre monde

Le théâtre Prospero s’inscrit encore une fois dans la cité, propose une programmation hors-norme qui puise autant dans le répertoire que dans l’inédit, donnant une part importante aux dramaturgies actuelles. Elle in­vite autant les amateurs de puissants textes que les curieux de nouvelles formes à sortir de leur zone de con­fort, à expérimenter un théâtre qui bouscule et étonne. Un point commun pour tous : le désir de déployer et d’emprunter en toute liberté des voies multiples et personnelles pour nommer un présent qui nous échappe, un monde en bouleversement, une société décontenancée.

Prospero c’est d’abord un lieu. Un lieu né de la volonté du Groupe de la Veillée, compagnie de théâtre qui œuvre depuis plus de 40 ans à un théâtre hardi, tourné vers l’altérité et les voix en provenance de territoires multiples. Un lieu profondément ouvert sur les différents aspects de la création, dans lequel artistes confir­més et jeunes performeurs œuvrent à déployer les multiples potentialités du théâtre. À faire résonner des voix poétiques, à faire entendre des paroles essentielles, qu’elles hurlent ou qu’elles murmurent. Le lieu est ouvert, ses habitants le souhaitent accueillant, bienveillant, accessible.

Prospero, ce sont aussi des gens. Ceux qui arrivent ici, ceux qui ne sont jamais partis. Ces frémissants de l’émergence théâtrale ou bien ces grands noms de la scène en pleine maturité artistique, qui connaissent tous les rouages du métier, mais qui trouvent au Prospero des occasions de poursuivre de nouvelles aven­tures. Tous ces artisans de la scène possèdent cet appétit, ce désir de partager leur vision singulière du monde et de rencontrer les publics aussi sensibles aux enjeux cruciaux de notre temps.

L’actualité vue de manière ironique, différente : les migrants, le terrorisme, les lanceurs d’alerte, les rumeurs. La fiction et la richesse de l’imaginaire qui la traduit, qui prend appui sur des notions essentielles : l’amour, la mort, la maternité, la sexualité. Mais aussi la poésie de fables hors du temps et de figures mythiques.

S’y succéderont ces prochains mois, des auteurs et autrices venus de territoires lointains : Viripaev (Russie), Duras (France), Kricheldorf (Allemagne), Miró (Espagne), Visniec (France-Roumanie), Régis Jr (Haïti), du Canada et du Québec, Belyea, Harrisson. Certains auteurs également comédiens : Charles Voyer, Da­vid Ricard, Noémie O’Farrell, Alice Moreault, Noémie Lajoie ; les metteurs et metteures en scène Martine Beaulne, Florent Siaud, Eric Jean, Louis-Karl Tremblay, Valery Drapeau, Jon Lachlan Stewart, Margarita Herrera, Sophie Cadieux, Ana Pfeiffer ; les comédiens Sylvie Drapeau, Paul Savoie, Hubert Proulx, Alice Pascual, Évelyne Rompré, Dominique Quesnel, Maxime Denommée, Marie-France Lambert, Renaud Lacelle-Bourdon et tant d’autres.

Le coup d’envoi sera donné avec la reprise d’un grand succès de 2017; à l’image de cette saison qui vient, Les enivrés sauront vous surprendre et vous éblouir.

Scène principale

Du 16 au 28 septembre 2019
Production Le Groupe de la Veillée
Les Enivrés d’Ivan Viripaev
Traduction Tania Moguilevskaia et Gilles Morel
Mise en scène Florent Siaud
Avec Paul Ahmarani, Dany Boudreault, David Boutin, Maxime Denommée, Marie-Pier Labrecque, Renaud Lacelle-Bourdon, Marie-France Lambert, Marie-Eve Pelletier, Dominique Quesnel, Évelyne Rompré
Ass. à la mise en scène Valery Drapeau / Scénographie et costumes Romain Fabre / Conception sonore Julien Éclancher / Lumières Nicolas Descôteaux / Vidéo David Ricard

Du 29 octobre au 16 novembre 2019
Production Théâtre à l’eau froide, en collaboration avec Christian Fortin
Le Principe d’Archimède de Josep Maria Miró
Traduction Juan Arango – Adaptation Kariane Héroux-Danis
Mise en scène Christian Fortin
Avec Geneviève Alarie, Daniel D’Amours, Lucien A. Bergeron, Sébastien Rajotte
Ass. à la mise en scène Frédéric Boudreault / Conception d’éclairage Claire Seyller / Conception sonore Benjamin Prescott La Rue / Scénographie Xavier Mary / Costumes et accessoires Audrée Villeneuve

Du 28 janvier au 15 février 2020
Coproduction Le Groupe de la Veillée et le collectif d’artistes Les Immortels
La Maladie de la mort de Marguerite Duras
Mise en scène Martine Beaulne
Avec Sylvie Drapeau et Paul Savoie
Ass. à la mise en scène Valery Drapeau / Scénographie Richard Lacroix / Costumes Mérédith Caron / Lumières Guy Simard / Musique Vincent Beaulne / Collaboratrice au mouvement Mélanie Demers

Du 25 février au 14 mars 2020
Production Les 2 Mondes
Becoming Chelsea de Sébastien Harrisson
Mise en scène Eric Jean
Avec Stéphane Brulotte, Marie-Pier Labrecque, Sébastien René
Ass. à la mise en scène et dramaturgie Josianne Dulong-Savignac / Décor Pierre-Étienne Locas / Lumière Cédric Delorme-Bouchard / Costumes Marie-Audrey Jacques / Musique et environnement sonore Laurier Rajotte / Maquillage et coiffure Angelo Barsetti

Les 26, 27, 28 mars et les 2, 3, 4 avril 2020
Production Érapop, en coproduction avec Carte Blanche – Présentation Le Groupe de la Veillée
Mourir tendre de Guy Régis Jr
Création et interprétation Kesia Demers, Gabriel L’Archevêque, Antoine Pelletier
Conception Julie Charrette
Direction artistique Christian Lapointe

Du 21 avril au 9 mai 2020
Production Théâtre Point d’Orgue
Mademoiselle Agnès de Rebekka Kricheldorf
Mise en scène Louis-Karl Tremblay
Avec Stéphanie Cardi, Luc Chandonnet, Violette Chauveau, Nathalie Claude et 4 autres comédien.n.e.s à venir
Ass. à la mise en scène Gabrielle Girard / Éclairages et vidéo Robin Kittel Ouimet

Salle intime

Du 24 septembre au 12 octobre 2019
Production Théâtre Surreal SoReal
Madame Catherine prépare sa classe de troisième à l’irrémédiable d’Elena Belyea
Traduction et adaptation Olivier Sylvestre
Mise en scène et environnement sonore Jon Lachlan Stewart
Avec Alice Pascual et Frédéric Lavallée
Scénographie Cédric Lord / Éclairages et accessoires Zoe Roux

Du 22 octobre au 2 novembre 2019
Production Une (autre) Compagnie de Théâtre
Le Kodak de mon arrière-grand-père de David B. Ricard et Valery Drapeau
Mise en scène et dramaturgie Valery Drapeau
Idéation et performance David B. Ricard
Performance musicale Roger Cournoyer et Andrew Beaudoin
Lumière Louis-Charles Lusignan / Spatialisation sonore Guillaume Létourneau / Scénographie et accessoires Justine Bernier-Blanchette

Du 12 au 30 novembre 2019
Production Coop Ludotek-Art théâtre
Migraaaants de Mateï Visniec
Mise en scène Margarita Herrera
Avec Luiza Cocora, Sébastien Dodge, Mohsen El Gharbi, Sasha Samar, Lesly Velásquez
Ass. à la mise en scène William Couture / Installation scénographique Claudia Bernal / Éclairages Raul Herrera / Conception vidéo Julien Blais / Conception sonore Gabriel Silva / Costumes Manon Guiraud / Conseil dramaturgique Florence Bobier

Du 28 janvier au 15 février 2020
Production Le Théâtre indépendant
Quartett Solo d’après Heiner Müller
Traduction Jean Jourdeuil et Béatrice Perregaux
Mise en scène et interprétation Charles Voyer
Conseil dramaturgique J.J. Houle / Conception sonore et musique originale Hans Martin / Éclairages Flavie Lemée / Conception de la scénographie et des costumes Léo Gaudreault et Michaëlle Morasse

Du 3 au 21 mars 2020
Production Le jaune écarlate
Tout passera d’Alice Moreault, Noémie O’Farrell, Frédéric Lemay
Texte, mise en scène et interprétation Alice Moreault, Noémie O’Farrell, Frédéric Lemay
Ass. à la mise en scène Florence Blais Thivierge / Éclairages Hubert Leduc-Villeneuve / Conception sonore Antoine Rochette et David Rancourt / Conception des costumes Noémie O’Farrell

Du 14 avril au 2 mai 2020
Production Émilie Lajoie
Notre petite mort d’Émilie Lajoie
Mise en scène Sophie Cadieux
Avec Émilie Lajoie, Sylvie Potvin, Hubert Proulx
Ass. à la mise en scène Gabrielle Noumeir-Gagnon / Conception décors et costumes Daniel Séguin / Éclairages Hubert Leduc-Villeneuve / Conseillers à la création Sophie Cadieux, JF Nadeau, Félix Beaulieu-Duchesneau

Hors-série

Du 19 au 22 février 2020
Production Parrêsia
Happy hour
Mise en scène Ana Pfeiffer Quiroz
Avec Thomas Leblanc et Anna Beaupré Moulounda

Communiqué de presse | Théâtre Prospero

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *