Nouvelles

Théâtre et littérature via la Fabrique culturelle

Télé-Québec, par l’entremise de sa Fabrique culturelle, poursuit son accompagnement des artistes et des publics avec l’offre de séries balados créatives en ligne. Chaque vendredi, depuis le 3 avril, à 22 h, Signal nocturne, un « cabaret aux airs de fin du monde pour briser l’isolement », animé par Julien Morrissette, accueille des dramaturges et des interprètes qui ne peuvent plus présenter leurs œuvres sur les scènes du Québec : chaque épisode d’une durée de 30 à 40 minutes se compose d’extraits de pièces et de spectacles, de monologues en direct et d’archives de Télé-Québec ou de prestations captées par la Fabrique culturelle. Le premier épisode nous permet d’entendre Sophie Cadieux, Emmanuel Schwartz, Mani Soleymanlou, la regrettée Andrée Lachapelle et André Brassard.

En collaboration avec le réseau Les Libraires, la Fabrique culturelle annonce également la deuxième saison de la série balado La vie secrète des libraires, animée par le comédien James Hyndman, cinq émissions au cours desquelles une œuvre littéraire québécoise fait l’objet d’une analyse en profondeur par divers·es intervenant·es et de lectures d’extraits par, notamment, Richard Desjardins, Anne-Marie Cadieux et Marilyn Castonguay. Ça commence le 15 avril avec Les Maisons de Fanny Britt; ça se poursuit le 22 avril avec Sudbury de Patrice Desbiens; le 30 avril, on parle de Sports et Divertissements de Jean-Philippe Baril Guérard, et ainsi de suite.

Les deux communiqués de la Fabrique culturelle sont disponibles ici :

Signal nocturne

La vie secrète des libraires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *