À propos

David Ospina

JEU Revue de théâtre

L’équipe de JEU

Le CA de JEU

  • PRÉSIDENTE: Sara Dion
  • VICE-PRÉSIDENTE: Michelle Chanonat
  • SECRÉTAIRE-TRÉSORIER: Raymond Bertin
  • ADMINISTRATEURS: Louise Lapointe (Casteliers), Michel Vaïs et Sophie Vanier (Banque nationale)

Qui sommes-nous?

Fondée en 1976, JEU est la seule revue francophone en Amérique du Nord qui soit consacrée exclusivement aux arts du spectacle vivant. Publiée quatre fois l’an, la revue accueille dans ses pages en couleur des réflexions d’artistes et d’observateurs exigeants de la scène théâtrale. Il est question de mise en scène et d’interprétation, de dramaturgie et d’esthétique, mais aussi de politique, de danse et de cirque. Dossiers et rubriques offrent des points de vue multiples, des prises de position passionnées et approfondies qui font de la revue une référence. Trimestriel couleur, 100 pages, 1 000 exemplaires, 16$.

Bref historique

La revue JEU a vu le jour en 1976 sous le nom des Cahiers de théâtre Jeu. D’abord publiée par les Éditions Quinze à raison de trois numéros par an, elle est devenue autonome et trimestrielle en 1979. Constituant une somme incontournable dans les recherches théâtrales, la revue JEU tient également un rôle central dans plusieurs initiatives pour dynamiser la pratique du théâtre comme de la critique. JEU a publié des essais sur le théâtre (la plupart par l’entremise des Éditions Jeu) et l’affiche L’Arbre du théâtre québécois, a permis l’éclosion de l’Association québécoise des critiques de théâtre (AQCT), organisé un colloque international sur la critique en 1985, contribué à la tenue du Congrès mondial de la critique de théâtre en 2001, conçu l’exposition itinérante Cent ans de théâtre à Montréal et fait paraître le Dictionnaire des artistes du théâtre québécois en 2008, en partenariat avec Québec Amérique. En 2016, le JEU des 40, déclaration d’amour en 40 capsules vidéo à 40 artistes de théâtre québécois de 40 ans et moins, souligne les 40 ans de la revue.

Prix et récompenses

1985: Prix Gabrielle-Roy pour la jeune critique. 1989: Prix d’excellence pour la tenue éditoriale et Prix spécial des éditeurs et des éditrices (AEPCQ). 1990: Prix Jean-Béraud à Michel Vaïs pour «Le Bourgeois gentilhomme», JEU 54. 1991: Prix Jean-Béraud à Louise Vigeant pour «Bernard-Marie Koltès: les contours infranchissables de la solitude», JEU 57. 1991: Prix Jean-Béraud à Brigitte Purkhardt pour «Marguerite ou la feinte trinité», JEU 61. 1991: Prix de l’entrevue de l’année à Solange Lévesque, Grands prix du magazine québécois (AQEM). 1993: Prix Jean-Béraud à Michel Vaïs pour «Deux visions des Bonnes: à Montréal et à Moscou», JEU 65. 1993: Prix d’excellence pour la tenue artistique (SODEP). 1995: Finaliste de la section «Littérature», au Grand Prix du Conseil des arts de la Communauté urbaine de Montréal, pour ses 20 ans et l’excellence de son contenu rédactionnel.

2005: Mention de l’Association de la recherche théâtrale au Canada pour le dossier «Théâtre d’intervention» paru dans JEU 113. 2009: Grand Prix du journalisme indépendant de l’AJIQ à Raymond Bertin pour «Le Réveil du père», JEU 126. 2012: Finaliste aux Prix d’excellence de la SODEP dans les catégories «Prix du journalisme culturel – portrait ou entrevue» et «Prix de critique – texte d’opinion critique sur une œuvre littéraire ou artistique». 2013: Prix d’excellence de la SODEP dans la catégorie «Prix du journalisme culturel – portrait ou entrevue» à Michelle Chanonat pour «Patrice Chéreau, le désir chevillé au corps», JEU 142. 2014: Prix d’excellence de la SODEP dans la catégorie «Prix du journalisme culturel – dossier ou reportage» aux collaborateurs du dossier «Hors de Montréal, point de salut?» dirigé par Raymond Bertin, JEU 148. 2015: Prix d’excellence de la SODEP dans la catégorie «Prix de conception graphique – Page couverture» à Christian Saint-Pierre (rédacteur en chef), Julie Artacho (photographe) et Sylvie Daigle (graphiste), JEU 151. 2016: Prix d’excellence de la SODEP dans la catégorie «Hommage» à Michel Vaïs pour son travail exceptionnel au sein de la revue. 2017: Médaille d’or aux Prix du magazine canadien dans la catégorie «Meilleur article court» à Françoise Major pour «Santa Martha Acatitla: le théâtre de la réconciliation», JEU 160.

JEU est une publication trimestrielle subventionnée

CCFA_RGB_colour_fcalq_cyanCAM_60ans-Mtl_CMYK

JEU est membre de la SODEP

logoLa revue JEU est membre de la SODEP, la doyenne mondiale des associations vouées à la défense et à la promotion des revues culturelles.

Faites un don à JEU

header-logo-frLes Cahiers de théâtre Jeu sont reconnus comme organisme de charité enregistré (#0698951-22- 08) et peuvent émettre des reçus officiels pour fins d’impôt.