Nouvelles

Acting | Xavier Durringer

Vient de paraître, aux éditions Theatrales, Acting, de Xavier Durringer 

Arrière de couverture:

Dans une cellule de prison, Robert, acteur et metteur en scène condamné pour meurtre, rejoint Gepetto, un petit escroc, et Horace, son mystérieux codétenu muet et insomniaque… Les liens se nouent entre Robert et Gepetto autour du métier d’acteur. Une histoire de transmission et de liberté ou comment faire exploser les frontières pour faire de l’Autre le plus grand acteur au monde. Avec sa langue toujours percutante, canaille, populaire, scabreuse, Durringer revient au texte par une mise en abyme de cet art qui ne finit pas de fasciner, le théâtre.

L’auteur:

Né le 1er décembre 1963 à Paris, Xavier Durringer commence sa carrière au théâtre en tant que directeur de la compagnie La Lézarde. Il en devient l’auteur et le metteur en scène. Parmi les pièces qu’il monte sur scène : Une rose sous la peau (1988), La Quille (1999), Histoires d’Hommes (2005) et Les Déplacés (2005). Les Éditions Théâtrales ont publié la majeure partie de ses œuvres. Ancien élève de l’Acting International (école d’acteurs parisienne), il travaille entre autres aux côtés de son fondateur, l’auteur et cinéaste américain Robert Cordier. Durringer se tourne vers le 7ième art au début des années quatre-vingt-dix. Il réalise son premier film en 1993 (La Nage indienne). Suivent J’irai au paradis car l’enfer est ici en 1997, avec Arnaud Giovaninetti et Claire Keim, Les oreilles sur le dos avec Béatrice Dalle en 2001, puis Chok-Dee en 2005, avec Bernard Giraudeau et Dida Diafat. En 2010, il réalise La Conquête et transpose ainsi sur grand écran la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy, en 2007. Le film est présenté en sélection officielle hors compétition lors du 64e festival de Cannes.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *