Nouvelles

Les lauréats du concours d’écriture Les Zurbains

Communiqué de presse: « A l’occasion du 15e anniversaire des Zurbains, l’appui renouvelé de la Banque Scotia permet à quatre jeunes lauréats de voir leur conte urbain porté à la scène par des professionnels, aux côtés du texte de l’homme de théâtre Martin Faucher, dans le spectacle Les Zurbains 15 ans :

Marion Chassé, 17 ans, du Collège de Montréal Eva Vandervort Charbonneau, 17 ans, du Collège de Montréal Kevin Ginter, 16 ans, du Collège Nouvelles-Frontières Christophe Hamel, 17 ans, de la Polyvalente de L’Ancienne-Lorette.

Favorisant l’initiative et la création chez les adolescents, le projet Les Zurbains leur donne accès à une tribune ouverte par le biais d’une démarche constructive dans un contexte professionnel. Les Zurbains repositionne l’adolescent devant lui, ses pairs et la société et revalorise le contact avec l’humain, avec l’art vivant.

«La Banque Scotia est fière de s’associer au Concours d’écriture Les Zurbains et ainsi mettre à l’avant- scène le talent créatif des adolescents d’ici », souligne Carole Chapdelaine, Première vice-présidente, Québec et Est de l’Ontario à la Banque Scotia. «Nous avons à cœur de contribuer à l’enrichissement culturel des communautés dans lesquelles nous vivons et démocratiser l’art pour le rendre accessible à une multitude de gens». 

Véritable rendez-vous culturel dans les villes participantes, Les Zurbains 15 ans, mis en scène par Monique Gosselin, Sylvain Scott et Benoît Vermeulen, sera joué prés de 30 fois chez les partenaires du projet : à Montréal à la Salle Fred-Barry du 2 au 15 mai 2012 ainsi que du 28 au 30 novembre 2012 au Théâtre jeunesse Les Gros Becs à Québec et du 11 au 15 décembre 2012 au Centre national des Arts d’Ottawa.

Rappel du projet

Mené par le Théâtre Le Clou, ce projet est ouvert aux adolescents de la 3e à la 5e secondaire et rejoint annuellement plus de 5 500 jeunes. Pour chacune des villes, le concours s’amorce à l’automne lors d’une conférence sur le conte urbain donnée en classe par un auteur professionnel. Puis, un comité de sélection détermine les 12 gagnants qui participeront au stage. Entourés d’une équipe professionnelle composée d’auteurs, de metteurs en lecture et de comédiens, les jeunes auteurs ont l’opportunité de retravailler leur texte. Un conte par ville est ensuite sélectionné pour se greffer au conte d’un auteur professionnel et ainsi composer l’édition annuelle du spectacle.»

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *